Nouvelle fausse alerte à la bombe la Banque nationale

Nouvelle fausse alerte à la bombe la Banque nationale
Nouvelle fausse alerte à la bombe la Banque nationale - © Tous droits réservés

La Banque nationale a de nouveau fait l'objet lundi d'une alerte à la bombe, en raison cette fois d'une enveloppe suspecte. Après analyse de cette dernière par le Service d'enlèvement et de destruction d'engins explosifs (SEDEE), il s'est avéré qu'il s'agissait à nouveau d'une fausse alerte, indique lundi la zone de police de Bruxelles Capitale-Ixelles.

La police a été avisée peu après midi qu'une enveloppe potentiellement suspecte était parvenue à la Banque nationale et a aussitôt fait évacuer le local où a été réceptionné le courrier. Le SEDEE s'est également rendu sur les lieux.

"L'enveloppe était considérée comme suspecte en raison des fils électriques qu'elle semblait contenir mais après analyse du SEDEE, elle renfermait en fait une bande vidéo. Il s'agit donc d'une fausse alerte", indique la zone de police de Bruxelles Capitale-Ixelles.

Jeudi dernier, quelque 300 personnes qui participaient à une conférence interbancaire avaient dû être évacuées en raison de la présence dans l'auditoire de réveils simulant le bruit de retardateurs avant une explosion.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK