Nouveau plan de mobilité pour Bruxelles-Ville : priorité aux piétons, cyclistes et transports publics

Le centre-ville est en zone 30 depuis un an et demi déjà et les zones piétonnes ne cessent de s'étendre
Le centre-ville est en zone 30 depuis un an et demi déjà et les zones piétonnes ne cessent de s'étendre - © RTBF - Delphine Hotua

Il ne sera plus question de traverser le centre-ville au volant d’une voiture. C'est en tout cas l'intention des autorités de la Ville de Bruxelles et ce, dans les quinze ans à venir. Le plan de circulation dans le pentagone va pour cela être modifié. L'idée est d'organiser des circuits, en sens unique et de forcer les automobilistes à rester le plus longtemps possible sur la petite ceinture. Les voitures n'emprunteraient les rues du centre que quand c'est nécessaire...

La première mouture du Plan est élaborée mais elle va être soumise à la consultation publique, pendant tout le mois de mars. Il est possible de consulter ce plan au centre administratif de la Ville ou sur bruxelles.be. Le plan pourra ensuite être réajusté.

Le centre-ville est en zone 30 depuis un an et demi déjà et les zones piétonnes ne cessent de s’étendre. Les responsables politiques ont adopté ces mesures pour rendre la ville plus agréable pour ses habitants, les piétons et les cyclistes en particulier.

Et, ils ne comptent pas s'arrêter là puisque le collège élabore un plan communal de Mobilité qui s'inscrit dans cette même philosophie. ''On va décliner dans chaque quartier la manière dont on va pouvoir traduire cela, grâce à un aménagement de l’espace public.''

Christian Ceux, échevin de la mobilité, souligne : ''Cela se fait dans un second temps mais les lignes générales seront tracées et on aura donc la philosophie du projet. Et chaque fois qu’on fera quelque chose, on le fera dans ce sens-là.''

Quelques pistes ont déjà été élaborées par un bureau d'étude. Comme par exemple, créer un parking de dissuasion au bout de l'autoroute A12, à proximité du Heysel, et donc proche du métro. Autre exemple: au Sud de la Ville, dans le Bois de la Cambre, une voirie serait réservée aux piétons et aux cyclistes.

Le plus grand changement cependant pourrait se faire dans le Pentagone. Il s’agirait d’établir une circulation organisée sur des boucles, pour éviter la traversée de la Ville.

Xavier Tackoen, pour le bureau d'étude Espace/Mobilité, explique le projet qui a été élaboré : ''Pour l’instant, les gens qui veulent accéder au centre-ville sortent de la petite ceinture où ils veulent et accèdent à leur destination finale dans le pentagone. Toute la réflexion est de dire : vous restez sur la petite ceinture jusqu’à ce que vous arriviez au plus proche de votre destination finale pour ensuite entrer dans une poche à pied, en transport en commun ou à vélo. Le pentagone est donc conçu comme différentes poches avec des fonctions différentes. Cela permet de changer complètement la circulation dans le pentagone et de donner un maximum de priorité aux transports publics ainsi que d’améliorer l’espace public pour les piétons, les cyclistes et les activités économiques.''

Voilà quelques-uns des projets futurs, d'autres s'ajouteront au fil des ans. Tous s'inscriront dans une seule et même philosophie dont la bible sera le nouveau Plan communal de mobilité.

Barbara Boulet

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK