Nouveau dispositif de garde pour les médecins de la Botte du Hainaut

Les médecins de garde sont désormais joignables au ''1733''.
Les médecins de garde sont désormais joignables au ''1733''. - © Belga

Quatre médecins, au lieu de sept actuellement, assureront la garde durant les week-ends. Soit en déplacement, soit au poste de garde installé dans les locaux de la polyclinique de l'hôpital de Chimay. Le tout via un seul numéro d’appel : le ''1733''. Une petit révolution pour les généralistes de la région.

Une petite révolution à plus d’un titre d’ailleurs. Premièrement, les quelque 60 médecins que compte la région des Fagnes (Botte du Hainaut comprise donc) se plaignaient depuis longtemps de l’augmentation des gardes. Un rythme infernal difficilement tenable au quotidien.

Un rythme responsable, dans une certaine mesure, d’une pénurie dans la profession. Fatigués ou tout simplement découragés avant même de commencer, les jeunes médecins avaient tendance à jeter l’éponge très rapidement.

C’est donc sur base de ces deux constats que l’AGRF – l’Association des Médecins généralistes de la Région des Fagnes – a obtenu un subside de 400 000 euros de l’INAMI, pour mener à bien un projet pilote pendant deux ans. A savoir ce tout nouveau système de garde.

Muriel Chiang, présidente de l'AGRF : ''On a ici un système où les gens peuvent soit venir directement au poste de garde (de 08h du matin à 08h du soir), soit former le ‘’1733’’. Via ce numéro, ils se verront proposer une navette pour venir jusqu’au poste de garde ou un médecin mobile s’ils ne peuvent se déplacer.''

Avec ce nouveau dispositif, ce n’est donc pas l’intensité de la garde qui va changer mais bien la fréquence. Muriel Chiang : ''Tout à fait, on aura d’ailleurs plus de travail les jours de garde. Mais ce qui est différent, c’est qu’on le fera, maximum, trois ou quatre fois par semestre.''

A noter encore qu'un taxi social est à disposition de tous les patients de la zone pour les amener vers le poste de garde fixe. Et le numéro d’appel, rappelons-le : le 1733.

L’une de nos équipes s’est rendue au tout nouveau poste de garde fixe qui fait partie de ce dispositif. Leur reportage est à écouter ci-contre.

 

 

Hugues Decaluwe, Xavier Van Oppens

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK