Nouveau conseil d'entreprise extraordinaire chez Holcim à Haccourt

L'unité de broyage de ciment de Haccourt emploie actuellement 43 personnes.
L'unité de broyage de ciment de Haccourt emploie actuellement 43 personnes. - © holcim.be

Un nouveau conseil d'entreprise extraordinaire à l'unité de broyage du cimentier Holcim de Haccourt s'est tenu ce mardi matin. Holcim veut fermer ce site où travaillent 43 personnes. La phase 1 de la procédure Renault de licenciement collectif est en cours.

La direction invoque une surcapacité de production et une baisse de rentabilité constante. Mais pour les syndicats, cette fermeture ne se justifie pas. Ils ont élaboré et présenté une alternative qui permettrait de maintenir l'activité via une légère diminution de personnel, la valorisation de terrains et de bâtiments inutilisés et diverses pistes d'économie.

Ce mardi, la direction a accepté de procéder à une analyse comparative des deux propositions, la sienne et celle des syndicats, et de la présenter lors de la prochaine réunion prévue le 13 avril.

 

M. Giot

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK