Nivelles retrouvera son cinéma, baptisé le Ciné4, mi-février

L'idée est de proposer un cinéma de centre-ville à taille humaine, défendant des films de qualité qui pourront être visionnés à des tarifs démocratiques (illustration).
L'idée est de proposer un cinéma de centre-ville à taille humaine, défendant des films de qualité qui pourront être visionnés à des tarifs démocratiques (illustration). - © DR

La ville de Nivelles et son centre culturel ont présenté jeudi le projet Ciné4, nom choisi pour le nouveau cinéma dont l'ouverture publique est programmée le dimanche 16 février. Il s'agit de l'aboutissement d'une longue saga qui a commencé avec la fermeture du seul cinéma de Nivelles, l'Athéna, en 2003. La province du Brabant wallon a racheté le bâtiment en 2005 et l'a cédé à la Ville via un bail emphytéotique. L'objectif du Ciné4 est d'atteindre 50.000 entrées par an.

Réaménagé dans le bâtiment de l'ancien Athéna au 4 de la rue de Soignies, le Ciné4 comporte deux salles: une salle principale de 152 places (plus 6 places PMR), et une plus petite salle à l'étage, dotée de 80 places. Les deux salles sont équipées d'un système de son haut de gamme et de projecteurs numériques de dernière génération. Aucune nourriture ne sera vendue sur place dans un souci de confort des téléspectateurs et les projections ne comporteront pas d'entracte.

L'idée est de proposer un cinéma de centre-ville à taille humaine, défendant des films de qualité qui pourront être visionnés à des tarifs démocratiques, l'entrée n'excédant pas 7 euros. La programmation suivra les tendances de l'actualité des sorties, avec des films "grand public" mais plébiscités par la critique. La petite salle permettra une programmation plus pointue. Le Ciné4 va également collaborer avec les écoles et le secteur associatif pour des séances spéciales. Au total, près de 2.000 séances par an sont prévues, avec l'objectif d'atteindre 50.000 entrées après trois ans de fonctionnement.

Cet objectif devrait permettre au projet d'être à l'équilibre au niveau financier. Le centre culturel de Nivelles, qui porte le projet aux côtés de la Ville, a engagé un programmateur et trois projectionnistes pour faire fonctionner le nouveau lieu.

Le coût des travaux, initialement estimé à 789.000 euros hors TVA, s'élève finalement à 1,646 million d'euros, dont 280.000 euros de subsides de la Région wallonne, 11.212 euros de subsides provinciaux destinés à financer un ascenceur pour personnes à mobilité réduite. La part de la Ville est d'un peu plus d'un million d'euros, tandis que le centre culturel a apporté 300.000 euros.

La programmation des trois premières semaines sera dévoilée en ligne le 6 février, sur le site web du nouveau cinéma (www.cine4.be), actuellement toujours en cours de développement.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK