Nivelles: avec Monkey Music, le vinyle fait peau neuve

La "banane" de David Legrand: le vinyle.
La "banane" de David Legrand: le vinyle. - © RTBF - Mélodie Voué

Si vous êtes fans de nouveautés et de vinyles, le magasin Monkey Music de Nivelles est fait pour vous. Situé rue de Namur, le commerce, ouvert en mai dernier par David Legrand, change des disquaires habituels. Ici, pas de vinyles entassés dans de vieilles caisses en carton. Les 33 tours sont disposés dans des étagères blanches au style épuré. Une volonté du propriétaire, "qui déteste les boîtes remplies où l’on prend des heures à trouver ce qu’on cherche".

Si vous cherchez du Led Zeppelin, du Dire Straits ou du Queen dans leurs pochettes d’origine, passez votre chemin. On ne trouve quasiment que des vinyles neufs et des nouveautés d’artistes connus et un peu moins connus. "J’estime qu’il y a déjà assez de magasins de vinyles avec des occasions, avec des bacs interminables. J’avais envie de faire autre chose", déclare David Legrand.

Coiffeur, décorateur... et disquaire

Pour l’instant, le magasin rencontre un beau succès. Les connaissances musicales du propriétaire n’y sont pas étrangères : David Legrand connaît tous les vinyles qu’il vend par cœur et sait vous aiguiller vers une "pépite", comme il aime le dire. Cet ancien coiffeur et décorateur a décidé de se reconvertir dans la vente de 33 tours il y a quelques mois.

"J’ai réfléchi à ce qui me donnait la banane en me levant le matin. Comme la musique et surtout le vinyle ont toujours été une passion, je me suis dit que ça pouvait être un bon rebond", poursuit-il. Les styles proposés sont très variés, allant de la house, techno house, jazz, blues, folk, reggae et bien d’autres. "Du moment que ça me touche, que ça me fait lever les poils, j’essaye aussi de partager ça avec la clientèle. Je sélectionne tout ce que je vends", conclut David Legrand.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir