Neufchâteau : Yves Evrard devient bourgmestre à la place de Fourny

Fourny va devoir céder son siège de bourgmestre à Yves Evrard
Fourny va devoir céder son siège de bourgmestre à Yves Evrard - © Copyright Belga

Dimitri Fourny va devoir céder son écharpe mayorale à son adversaire Yves Evrard. Lors d'une conférence de presse organisée ce midi à Longlier, les groupes "Pour vous" et "La 3e piste" ont présenté le préaccord de la nouvelle majorité. Le pacte définitif devrait être formellement signé vendredi. Les deux nouveaux partenaires ont peu détaillé l'attribution des sièges au sein du collège. La "3e piste" a réussi à obtenir un échevinat ainsi que la présidence du CPAS. Mariline Clémentz, la tête de liste devrait donc théoriquement devenir échevine mais elle n'a pas encore confirmé l'information. Les deux groupes politiques ont toutefois annoncé l'une de leurs priorités pour les six ans à venir: un audit sur les finances communales. 

La liste minoritaire n’a obtenu qu’un seul siège lors des élections communales de dimanche dernier, un siège qui la plaçait pourtant en position de force pour négocier une nouvelle majorité. Le groupe de Dimitri Fourny et celui d’Yves Evrard ayant obtenu neuf sièges chacun. La "3e piste" devait donc jouer les arbitres.

Un lundi de négociations

Au lendemain des élections du 16 juin, les discussions ont duré toute la journée du lundi. Dimitri Fourny avait lancé des invitations aux deux autres listes. Yves Evard a poliment décliné : "cette rencontre n’est pas à l’agenda", précise le réformateur. Mariline Clémentz aurait rencontré le bourgmestre sortant mais elle n’a cessé de répéter au cours de la campagne "qu’elle ne s’associerait pas à un élu inculpé." Une inculpation dont fait l’objet Dimitri Fourny dans un dossier de fraude électorale présumée lors du scrutin local d’octobre dernier.

Retour aux affaires pour Yves Evrard… Mais pour combien de temps ?

Pour le MR Yves Evard qui fut bourgmestre jusqu’en 2012, ce retour dans une majorité est une revanche. Pourtant, le suppléant de Willy Borsus au parlement régional ne s’est pas encore prononcé sur le choix qu’il posera au cas où l’ex-ministre-président monterait dans un gouvernement wallon. Si Borsus devient ministre, Yves Evrard pourrait être tenté de laisser le mayorat à un colistier pour rejoindre les bancs du parlement de Namur. En théorie, c’est Michèle Mons delle Roche, l’ancienne procureur du Roi de Marche-en-Famenne qui prendrait les commandes de la commune.

Fourny : l’ascension brisée

Suspecté d’avoir participé à la fabrication de fausses procurations en octobre 2018, Dimitri Fourny est donc, à présent, simple conseiller communal. L’ex-bourgmestre a pourtant enregistré dimanche, le meilleur score personnel. S’il conserve la confiance du CDH, Fourny a pourtant dû céder son poste de chef de groupe au Parlement wallon. Il n’était pas candidat lors du scrutin régional du mois de mai. Sa carrière politique n’est peut-être pas définitivement terminée. Rebondir sera inévitablement une épreuve de force.

Journal télévisé 17/06/2019

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK