Neufchâteau: bourgmestre ou député régional, Yves Evrard (MR) n'a pas encore tranché

Yves Evrard, le 18 juin 2019 à Neufchâteau
3 images
Yves Evrard, le 18 juin 2019 à Neufchâteau - © ANTHONY DEHEZ - BELGA

Yves Evrard (MR), qui pourrait retrouver le poste de bourgmestre de Neufchâteau après la validation des secondes élections communales de juin dernier, a précisé vendredi ne pas avoir encore arrêté son choix concernant le mandat à occuper. L'intéressé se trouve en effet dans l'impossibilité de cumuler un mandat de bourgmestre et de député régional wallon."Nous allons réfléchir en équipe à la meilleure stratégie et à la meilleure formule", a-t-il indiqué en marge de l'audience publique de validation des élections par le gouverneur de la province de Luxembourg. Plusieurs de ses colistiers de la liste 'Pour Vous', de même que Mariline Clementz, la chef de file de la liste '3ème Piste', avec qui il a noué une alliance, étaient présents pour entendre la décision du gouverneur.

Par contre, ni le bourgmestre sortant Dimitri Fourny (cdH) ni ses colistiers de la liste 'Agir Ensemble' n'avaient fait le déplacement. Yves Evrard annoncera sa décision la semaine prochaine. "Il n'est pas courant de vivre une situation d'affaires courantes d'un an et demi", a-t-il encore relevé en s'interrogeant sur la situation financière de Neufchâteau. "Nous allons consulter différentes parties dont le directeur général de la commune et le directeur financier", a-t-il ajouté. Yves Evrard a déjà été bourgmestre de Neufchâteau lors de la législature 2006-2012. Il avait ensuite dû céder l'écharpe maïorale à son principal adversaire, Dimitri Fourny.

Si Yves Evrard choisit de rester au parlement wallon, le poste de bourgmestre faisant fonction reviendrait à la deuxième candidate en terme de voix de préférence sur la liste 'Pour Vous', à savoir la procureur du roi honoraire de Marche-en-Famenne, Michèle Mons delle Roche. Cette dernière s'était lancée dans la politique communale lors des élections d'octobre 2018. 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK