Neuf mois de prison pour avoir pointé un laser sur un hélicoptère de police

Le prévenu écope de neuf mois de prison avec sursis pour avoir pointé un laser sur un hélicoptère de la police fédérale.
Le prévenu écope de neuf mois de prison avec sursis pour avoir pointé un laser sur un hélicoptère de la police fédérale. - © Belga

Un jeune homme a été condamné lundi par le tribunal correctionnel de Bruxelles à une peine de neuf mois de prison avec sursis pour avoir pointé un laser sur un hélicoptère de la police fédérale. Le prévenu avait nié les faits en prétendant que c'était un ami qui avait manipulé le laser mais le tribunal n'a pas retenu sa version.

L'incident s'est produit le 26 janvier dernier. Les pilotes de la police fédérale avaient remarqué dans les environs de l'aéroport militaire de Melsbroek un véhicule dont le passager pointait un laser vers l'hélicoptère. La voiture avait rapidement pu être interceptée. Le passager, un homme de 25 ans, avait été interpellé et renvoyé devant le tribunal correctionnel.

Il a été condamné lundi à neuf mois de prison avec sursis.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK