Neder-Over-Heembeek : un panel citoyen pour orienter les aménagements de la future ligne de tram

Neder-Over-Heembeek : un panel citoyen pour orienter les aménagements de la future ligne de tram
Neder-Over-Heembeek : un panel citoyen pour orienter les aménagements de la future ligne de tram - © BENOIT VANZEVEREN - BELGA

La Ville de Bruxelles lance un appel à candidature pour composer un panel citoyen chargé de réfléchir aux aménagements qui borderont la nouvelle ligne de tram de Neder-Over-Hembeek. Ce panel sera composé de 8 personnes : 4 habitants, 2 commerçants et 2 représentants associatifs. La sélection se fera par les Hembeekois et usagers du quartier dès le 25 juin, via un vote en ligne. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 21 juin via www.fairebruxelles.be/tram.

Les habitants enrichiront la prise de décision de leur vécu du quartier

"L’implication des Bruxellois est au cœur du projet du tram de Neder-Over-Heembeek. Avec la Région et la Stib, nous avons mis en place un processus participatif innovant pour permettre à chacun de participer à ce projet ambitieux et d’avoir une influence sur les impacts positifs sur la mobilité et la vie du quartier. Après la réussite de la co-construction du tracé, un nouveau panel citoyen orientera l’aménagement complet de l’espace public de façade à façade. Non seulement, ils relayeront l’information vers les autres habitants mais, avant tout, ils enrichiront la prise de décision de leur vécu du quartier " explique Arnaud Pinxteren, échevin de la Participation Citoyenne de la Ville de Bruxelles.

Ce panel sera amené à réfléchir aux profils de voirie, à la sécurisation des carrefours, à la largeur des trottoirs, à l’installation de pistes cyclables, de zones de stationnement ou encore d’espaces verts.

L’objectif de cette procédure est d’aboutir au vote d’un panel bénéficiant de la plus grande légitimité possible

" Une première proposition de panel sera réalisée à partir du vote indicatif et de 5 critères de sélection pour assurer la diversité des membres : la catégorie de profil, le genre, l’âge, le secteur du tracé et la langue. Cette proposition sera présentée aux citoyens lors d’un débat public en ligne le 15 juillet. Chacun pourra réagir et formuler d’éventuelles contrepropositions. L’objectif de cette procédure est d’aboutir au vote d’un panel bénéficiant de la plus grande légitimité possible " ajoute Brieuc de Meeûs, CEO de la Stib.

L’objectif est d’inaugurer cette nouvelle ligne de tram à l’horizon 2025.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK