Retour en prison pour Nathan Duponcheel: il a averti lui-même qu'il avait arraché son bracelet électronique

Nathan Duponcheel, le jeune homme qui a tué Alfred Gadenne, a arraché son bracelet électronique
2 images
Nathan Duponcheel, le jeune homme qui a tué Alfred Gadenne, a arraché son bracelet électronique - © Tous droits réservés

Nathan Duponcheel, le jeune homme qui a reconnu avoir tué le bourgmestre de Mouscron, Alfred Gadenne, a arraché son bracelet électronique, ce mercredi soir.

Il a été aussitôt interpellé par la police mercredi et la juge d'instruction a décidé de son renvoi en prison le lendemain. 

L'avocat de Nathan Duponcheel a confirmé l'information mais n'a pas souhaité faire de commentaires. On ne connait pas encore ce qui a motivé son geste.  Visiblement, le but du jeune homme n'était pas de prendre la fuite. Il a en effet lui même contacté les autorités pour dire que son bracelet était brisé mais qu'il regagnait son domicile. Là où il habitait avant les faits. C'est ainsi qu'on apprend aujourd'hui qu'il était bien assigné à résidence à Luingne, le village où vit toujours la veuve d'Alfred Gadenne.

Le 11 septembre 2017, Nathan Duponcheel avait égorgé le bourgmestre de Mouscron dans le cimetière de Luingne pour venger la mort de son père, qui s'était suicidé après son licenciement de la ville de Mouscron.

La décision, à la fin février, de la Chambre du Conseil de le placer sous bracelet électronique, suite à l'absence d'opposition de la juge d'instruction à sa remise en liberté, avait surpris, voire choqué la famille. Elle avait été justifiée par les conséquences désastreuses de l'incarcération sur le jeune homme, considéré comme psychologiquement fragile. Mais l'avocat Jean-Philippe Mayence avait regretté que la veuve d'Alfred Gadenne ait appris la nouvelle via la presse.

L'assassin présumé d'Alfred Gadenne sous surveillance électronique JT du 01/03

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK