Nassogne: Eric Domb prêt à débattre du projet de biodiversité forestière

Illustration
Illustration - © Wikimedia Commons

Le patron de Pairi Daiza, Eric Domb, veut expliquer son projet "Nassonia", une expérience de forêt dévolue à la biodiversité. Il propose à Pierre-Emmanuel De Beker-Remy, l'homme d'affaire et exploitant forestier et ancien locataire de la chasse de Nassogne, un débat public sur l'antenne de TV-Lux, portant sur l'avenir de la forêt de Nassogne.

Eric Domb souhaite que les habitants de la commune puissent ainsi se faire une juste idée des arguments du promoteur du projet "Nassonia" et de ses détracteurs, et choisissent ainsi en connaissance de cause.

La Pairi Daiza Foundation a annoncé jeudi, par la voix d'Eric Domb, créateur du parc et président-fondateur de la fondation d'intérêt public, un pré-accord conclu avec le collège communal de Nassogne pour la réalisation, sur une zone de 1538 hectares, de "la plus grande expérience de forêt totalement dévolue à la biodiversité en Europe Occidentale".

La zone forestière concernée, jusqu'ici essentiellement consacrée à la chasse et à la gestion forestière, pourrait devenir un "laboratoire de transition" sur un grand massif forestier vers un "optimum de biodiversité en forêt". La zone a fait l'objet, de longue date, de location à des chasseurs par baux de chasse successifs. Le dernier bail est venu à échéance le 30 juin et aucune nouvelle offre n'a été faite par les chasseurs. La Pairi Daiza Foundation, qui cherchait un territoire forestier en Région wallonne pour entreprendre durablement une série d'actions en faveur des habitats naturels et des espèces, a sauté sur l'occasion.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK