Namurois: un curé détourne 109 000 euros à sa paroisse

Rufin Makoso a été inculpé pour avoir détourné plus de 100 000 euros des caisses de la fabrique d’église locale (illustration).
2 images
Rufin Makoso a été inculpé pour avoir détourné plus de 100 000 euros des caisses de la fabrique d’église locale (illustration). - © Belga

L’ancien curé de la paroisse de Wartet est sous les verrous. Il est soupçonné d’avoir détourné plus de 100 000 euros au détriment de la paroisse qu’il a quittée l'an dernier. Ce sont les responsables de la fabrique d’église locale qui ont dénoncé les faits.

Rufin Makoso a pris la direction de la paroisse de Wartet en 2005. Il l’a quittée en 2011 et c’est après son départ que les responsables locaux de la paroisse ont découvert des anomalies dans la gestion comptable. En approfondissant leurs recherches, ils ont constaté que leur ancien curé a détourné en 6 ans une somme évaluée à 109 000 euros.  Quasi la totalité de tout l’argent accumulé au fil des ans.  Soit le produit de la location d’une salle paroissiale et l’argent collecté lors de nombreuses activités locales.

A Wartet, certains s’étonnaient des absences parfois prolongées de leur curé.  Se demandant même comment il finançait ses nombreux déplacements avec un salaire somme toute modeste. Vendredi dernier, les policiers l'ont interpellé dans le presbytère qu'il occupe à Etalle en province de Luxembourg

La justice estime en effet qu’il y a suffisamment d’indices pour inculper le curé de détournement.  L’homme d’église affirme lui que l'argent disparu a servi à payer en plusieurs fois un chantier au noir.  Mais les enquêteurs n’ont trouvé aucune trace de chantier…

Conséquence pour les besoins de l’enquête et pour éviter toute fuite à l'étranger le juge d’instruction a  placé l’ancien curé de Wartet sous les verrous.

Patrick Michalle

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK