Namur : vaccination sans rendez-vous à Saint-Luc et Covid Safe Ticket imposé dès 500 personnes

Le bourgmestre de Namur serre la vis. Alors qu’au niveau fédéral, le Covid Safe Ticket est imposé pour les évènements qui rassemblent 1500 participants et plus, Maxime Prévot a décidé d’être beaucoup plus restrictif : " Les kermesses reprennent mais aussi les fêtes étudiantes comme le bal des bleus sans oublier les fêtes de Wallonie. Il y aura donc de plus en plus d’événements et c’est très bien mais il faut malgré tout rester très vigilant. Il faut absolument inciter et même contraindre les gens à aller se faire vacciner. C’est pour ça que j’ai pris une ordonnance de police qui permet donc d’imposer le Covid Safe Ticket dès qu’il y a un rassemblement de 500 personnes et plus à l’extérieur. "

Semaine porte ouverte au centre de vaccination de Saint-Luc Bouge

En toute logique, Maxime Prévot soutient la semaine porte ouverte organisée au centre de vaccination de la clinique Saint-Luc à Bouge. " C’est l’occasion de rappeler que si on veut éviter les fermetures de classes, continuer à faire du sport, participer à des évènements culturels, il faut absolument poursuivre la vaccination ", explique son responsable, le docteur Frédéric Müller.

Cette nouvelle opération de vaccination sans rendez-vous est aussi encouragée par la direction de l’institut Saint-Louis qui a d’ailleurs envoyé un courrier aux parents d’élèves pour les inciter à vacciner leur enfant. L’ACFF, l’association des clubs francophones de football amateurs la défend également. Son président David Delferrière espère plus largement qu’une meilleure couverture vaccinale à l’échelle wallonne permettra un assouplissement des règles sanitaires.

Rappelons que si ce cas de figure se produisait lors de la saison passée, le match était annulé et une quarantaine imposée à l’équipe.

Covid Safe Ticket: JT 12/08/2021

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK