Namur: un nouveau bâtiment pour conserver 35 km d'archives de l'Etat

Le nouveau bâtiment des archives de l’Etat de Namur est situé le long du chemin de fer boulevard Cauchy.
3 images
Le nouveau bâtiment des archives de l’Etat de Namur est situé le long du chemin de fer boulevard Cauchy. - © RTBF - Monika Wachter

Les archives de l’Etat, c'est la mémoire d’un pays. Il existe 19 bâtiments en Belgique qui les conservent. A Namur, cinq sites différents abritaient les archives namuroises mais aujourd’hui, c’est fini. Le nouveau site est unique et vaste, il a été inauguré, hier mercredi. Le bâtiment pourra conserver les documents dans de bonnes conditions.

Le nouveau bâtiment des archives de l’Etat de Namur est situé le long du chemin de fer, boulevard Cauchy. Il pourra accueillir les archives pour les 25 ans qui viennent, 35 kilomètres d'archives possibles au total.

Petit visite guidée :

"On va entrer dans l'espace archives, ici on entre vraiment dans les lieux de conservation d'archives, nous sommes dans les archives notariales, des tribunaux, et des fabriques d'église ou encore d'administrations publiques", explique Emmanuel Bodart, responsable des Archives de l'Etat à Namur.

On peut y trouver également des documents de particuliers qui ont joué un rôle important, le plus ancien document conservé en Belgique, se trouve à Namur.

"Il s'agit d'un extrait d'un psautier dit insulaire, c'est à dire que ce sont des moines britanniques qui l'ont amené avec eux pour fonder l'abbaye de Waulsort et on a pu déterminer que c'était un document du 8e siècle".

Namur vient, en plus, d'accueillir les milliers de photos de l'asbl Archives photographiques namuroises. Pierre-Paul Dupont en est le président :

"Pour nous, c'est important d'être ici parce que l'on sait que nos collections, quoi qu'il advienne à l'ASBL, seront en de bonnes mains. Elles seront sauvées et le but de notre asbl pourra trouver des prolongements".

Les documents doivent être stockés dans de bonnes conditions, souligne Sébastien Dubois, responsable des Archives de l'Etat en Wallonie :

"Les archives doivent être à l’abri de la lumière, à température constante, éviter les chocs thermiques et les variations d'humidité sinon il y a apparition de moisissures sur le papier".

Le nouveau bâtiment a été inauguré, hier mercredi, il a une capacité pour 35 km d'archives, ce qui devrait suffire pour les 25 prochaines années.

 

Monika Wachter

 

 

 

 

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK