Namur: Maxime Prévot étend le port du masque obligatoire à l'ensemble du centre-ville

Le bourgmestre de Namur a étendu le port du masque obligatoire au centre-ville dans son ensemble. Une question de cohérence et de lisibilité pour appliquer les mesures fédérales.

Maxime Prévot a tenu une conférence de presse ce mercredi matin. Il entend rendre plus lisible les mesures déjà prises la semaine précédente suite au Conseil national de sécurité. Le bourgmestre avait alors déjà rendu obligatoire le port du masque le samedi dans l’ensemble du centre-ville mais aussi le reste de la semaine dans des lieux déterminés. Désormais ce port obligatoire s’étend donc à partir de ce samedi 1er août à tout le centre-ville et ce, tous les jours de la semaine : "Il fallait rendre les mesures compréhensibles et plus simples pour l’ensemble des personnes qui visitent, vivent ou transitent ici. Namur est relativement préservée par les cas de Covid-19. Tout ne peut pas être fermé à cause d’un risque et il faut placer le curseur au bon endroit. La situation pourra être encore adaptée en fonction des circonstances", a expliqué, en préambule, le bourgmestre cdH.


►►► À lire aussi DevSide, l'entreprise qui participe à la création de l'app de tracing belge, a-t-elle menti sur ses références ?


Les nouvelles mesures :

  • Le port du masque est donc dès ce samedi 1er août obligatoire dans la "corbeille" namuroise et donc sur la zone comprise entre la gare, les bords de Sambre et de Meuse ainsi que le parc Louise-Marie tous les jours de la semaine.
  • Sur tous les quais de Sambre et de Meuse, sur chaque rive et sur l’ensemble du territoire de la commune pour être "clair et ne générer aucune frustration chez des riverains de certaines zones qui auraient été épargnées par cette obligation et auraient pu voir arriver "un report" de tous les usagers". Cela concerne les piétons mais aussi désormais les "joggeurs et cyclistes qui bénéficiaient jusqu’ici de mesures d’exception".
  • Dans d’autres zones commerciales du territoire :
    • Rue Bovesse et avenue Jean Materne à Jambes;
    • Rue Patenier et chaussée de Charleroi à Salzinnes comprenant la zone commerciale du Delhaize, Brico et Colruyt;
    • Chaussée de Louvain à Bouge;
    • Route de Gembloux à Saint-Servais.
  • Sur la citadelle de Namur, les zones de la Terra Nova et de la tortue de Jan Fabre. Le reste de la citadelle est dispensé de ce port obligatoire.

Les centres sportifs

Le bourgmestre de Namur a également demandé aux centres sportifs de prendre des mesures adaptées pour les rencontres sportives et dans les centres sportifs après avoir constaté : "la difficulté de maintenir une distance physique suffisante notamment "lors des rencontres de balle pelote ou des parties de pétanques mais aussi dans les autres activités sportives". Il demande que tous les spectateurs portent le masque de protection aussi sur les bords de terrain.

Testing indépendant et intensif dans les maisons de repos du CPAS

Maxime Prévot, enfin, en collaboration avec le président du CPAS namurois Philippe Noël (ECOLO), a décidé de durcir les conditions de visites dans les 5 maisons de repos de la Ville. Les visites extérieures et les retours en famille des résidents sont suspendus et "pour correspondre à la bulle sociale de cinq personnes, seules quatre personnes seront également les bienvenues par résident au sein de l’institution", précise Maxime Prévot.

La Ville de Namur va également soumettre un marché public pour que le testing se généralise au dans les maisons de repos : "Un testing indépendant de celui de la Région afin de réaliser des tests de l’ensemble des résidents et du personnel toutes les 6 semaines  et permettre de réaliser un suivi plus important et fin de la situation".

Le bourgmestre a conclu en insistant sur le fait que ces mesures ne sont pas prises "de gaieté de cœur" mais qu’elles demandent un effort de 4 semaines de la part des citoyens pour continuer à préserver toute la commune d’un emballement du nombre de cas.

Archives JT du 23/07/2020 - Namur : Maxime Prévot étend directement et largement le port du masque obligatoire sur le territoire de la commune

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK