Namur : le Théâtre de Verdure et le Stade des Jeux bientôt rénovés

Le Théâtre de Verdure en haut de la Citadelle de Namur va bientôt connaître une seconde jeunesse. Le site va être rénové tout comme le Stade des Jeux qui surplombe l’esplanade.

4 images
Ces bâtiments datent de 1908. Ils sont aujourd'hui en très mauvais état © Tous droits réservés

Dans un piteux état

Ces bâtiments datent de 1908 et sont parmi les premiers bâtiments civils construits avec du béton armé en Belgique. Ils sont aujourd’hui en très mauvais état, mais la dernière fiche sanitaire remonte 2011 et l'on ignore si les dégâts se sont aggravés entre-temps. Ce sera justement la priorité du futur auteur de projet : faire un état des lieux et remettre une estimation financière. Une enveloppe de 12 millions d’euros provenant de la Région wallonne est déjà prête, mais elle ne pourra pas servir pour les équipements comme l’éclairage ou l’électricité. Ces charges reviendront à la Ville de Namur.

4 images
Les bâtiments seront rénovés à l'identique. © Tous droits réservés

Des bâtiments classés

La question se pose : cet endroit que les Namurois connaissent si bien va-t-il garder son apparence actuelle ? Puisqu’il s’agit de bâtiments classés, on parle bien d’une restauration, et pas d’une transformation… Ils seront donc rénovés à l’identique. Par contre, certaines parties qui ne sont pas exploitées aujourd’hui pourraient être valorisées, comme l’explique Anne Barzin, échevine en charge de la Citadelle : "En dessous des gradins, il y a toute un espace qui n’est utilisé que pour du stockage. Je souhaite qu’on puisse examiner l’opportunité d’en faire un espace polyvalent, pour y organiser par exemple des expositions, y installer des salles de séminaires… On verra si c’est réalisable sur le plan technique, et quel budget cela représenterait."

4 images
Les travaux ne commenceront pas avant 2022, voire 2023. © Tous droits réservés

Ce ne sera pas pour tout de suite

La Ville de Namur cherche d’abord le partenaire idéal qui l’accompagnera dans ce projet. Dans ce processus, une étape importante aura lieu mardi soir : ce marché public devrait être approuvé lors du conseil communal. Normalement, l’auteur de projet sera connu dans quelques mois, sans doute début de l’année prochaine mais les travaux ne commenceront pas avant 2022, voire 2023.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK