Namur: l'Enjambée ne sera peut-être pas accessible avant... 2019 

Le chantier de la passerelle cyclo-piétonne accuse un sérieux retard
2 images
Le chantier de la passerelle cyclo-piétonne accuse un sérieux retard - © RTBF (B.B.)

Le chantier de la nouvelle passerelle qui relie la rue Mazy, à Jambes, au Grognon a pris un sérieux retard. Le Service public de Wallonie l’a confirmé ce mardi. Son ouverture provisoire était annoncée pour décembre 2018. Elle devrait être retardée d’au moins un mois.

Les rampes d’accès ont été placées la semaine dernière. Côté Grognon, un accès provisoire depuis le trottoir doit encore aménagé pour donner accès aux PMR (personnes à mobilité réduite). Mais il reste encore beaucoup de travail. Notamment, la peinture de l’ouvrage d’art et des soudures, la pose du plancher, des garde-corps et de l’éclairage.

Menaces d'astreintes

Déjà mis en cause en mai dernier, le fabricant de la passerelle avait pris du retard dans la fabrication de certaines pièces métalliques. "Les délais devront être respectés", affirme le porte-parole du Service Public de Wallonie, Nicolas Yernaux.  "Le cas échéant, des astreintes seront appliquées". Le Service public de Wallonie attend désormais un nouvel échéancier afin d’évaluer avec précision le retard enregistré.

L'enjambée à Namur: la mise en place de la passerelle en vidéo accélérée

Le Service public de Wallonie a filmé toute la mise en place de la passerelle cyclo-piétonne avec le retrait du ponton qui la soutient. Il a réalisé un Time-Lapse, une vidéo accélérée, de ces travaux. Vous pouvez la découvrir ici.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK