Namur: inauguration du nouveau centre de formation pour les policiers

Près de 2.000 mètres carrés pour un centre de formation pratique flambant neuf, sur le campus provincial de Namur. Stand de tir, salle d'entraînement aux arts martiaux, parcours fonctionnels, machines de musculation... Tout est prêt pour que les 450 élèves de ce centre se forment aux nouveaux défis de la fonction de policier dans une société post-attentats.

Un métier plus dangereux qu'auparavant

Le centre de Namur est l'un des trois centres de formations agréés par le SPF intérieur, et les élèves proviennent des provinces du Brabant Wallon, de Namur, et de Luxembourg. C'est d'ailleurs la province de Namur qui a déboursé plus de 3 millions pour construire le nouveau centre. Une nécessité, selon Raymond Drisket, directeur de l'académie:  "La formation a changé. Nous devions avoir les moyens de donner cette nouvelle formation. Le policier d'hier n'est plus celui d'aujourd'hui. Maintenant nous devons calculer les risques et adapter nos techniques et tactiques.

 

 

Un nouveau bâtiment pour une meilleure formation

Dans la salle d'entraînements aux arts martiaux, les élèves s'entraînent au combat. "L'intérêt de ce cours, c'est que l'on évite l'utilisation d'armes à feu. Les armes à feu, on les utilise en dernier recours. Ici on apprend à maîtriser une personne en utilisant les moyens les moins dangereux. Cette nouvelle salle, ça permet de mieux s'entraîner dans un endroit centralisé, au centre de l'académie, bien éclairé et spacieux", explique Laurent Simon, instructeur. Et il n'est pas le seul à se réjouir de ces nouvelles infrastructures. "Depuis qu'on a commencé les cours ici, on voit déjà des meilleurs résultats chez les élèves", assure Eric Pouillaude, inspecteur général et instructeur au stand de tir.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK