Namur et Eupen réfléchissent à la création de zones "basses émissions"

Parmi les villes-pilotes qui réfléchissent à l'instauration d'une zone de basses émissions, il y a Namur.
Parmi les villes-pilotes qui réfléchissent à l'instauration d'une zone de basses émissions, il y a Namur. - © Belga

Interdire les voitures les plus polluantes dans les centres-villes ? Plusieurs villes y pensent depuis l'adoption d'un décret par la Wallonie en janvier. Et parmi ces villes-pilotes qui réfléchissent à l'instauration d'une zone de basses émissions, il y a Namur. Tout comme Eupen (en province de Liège), elle est candidate à devenir commune-pilote pour ce projet.

L'idée, c'est d'interdire l'accès de certaines zones urbaines aux véhicules les plus polluants à partir du 1er janvier prochain. Mais pour savoir si ces restrictions seront vraiment efficaces, l'ISSeP, l'Institut scientifique de service public, va d'abord étudier la pollution atmosphérique dans les deux villes.

"L'idée est de montrer quel est l'endroit le plus intéressant pour implanter cette zone "basses émissions". Ce serait certainement inutile de couvrir l'ensemble de la ville. On doit donc absolument réaliser une étude pour montrer quelle est la partie de la ville où il y aurait le plus d'intérêt pour installer cette zone "basses émissions", nous a répondu Benjamin Bergmans, en charge de l'étude à l'ISSeP. Deuxième point : en fonction du scénario, du type de véhicules qui pourraient (ou pas) y rentrer et des dérogations qui sont prévues dans l'arrêté, ainsi que les choix de la Ville (zone piétonne, parking de délestage…), il faudrait montrer quel serait l'impact qu'aurait cette zone "basses émissions". Nous allons donc tenter de montrer quel serait le meilleur scénario et l'impact réel au niveau de l'amélioration de la santé de la population."

Si vous voulez savoir si votre véhicule sera interdit en Région wallonne dans les futures zones basses émissions, un site d'information vient d'être mis en ligne : www.walloniebassesemissions.be. Précisons qu'il faudra vous munir de votre certificat d'immatriculation.

Archives: Journal télévisé 30/09/2018

Après une période transitoire de 9 mois, la zone de basse émission entre en vigueur dans la capitale 

Archives: Journal télévisé 30/09/2018

Après une période transitoire de 9 mois, la zone de basses émissions entre en vigueur dans la capitale 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK