Namur en Mai: "Nous sommes prêts à rempiler mais avec des financements complémentaires"

Namur en Mai a accueilli près de 180.000 personnes sur les trois jours de festivités.
4 images
Namur en Mai a accueilli près de 180.000 personnes sur les trois jours de festivités. - © RTBF

Ce weekend a eu lieu la 23ème édition de Namur en Mai. Si la journée de dimanche a été quelque peu gâchée par la pluie, le festival des arts de cirque et de la rue a véritablement fait le plein vendredi et samedi. Le nombre de spectateurs est d’ailleurs le même que l'an dernier : 180.000 sur les trois jours.

Les organisateurs préparent déjà la suite. Ils avaient emporté le marché pour trois ans. Ils sont prêts à rempiler.

"On a l’impression d’avoir rempli notre contrat. On est très fier du travail accompli et heureux que l’alchimie ait pris, déclare Samuel Chappel, directeur de Namur en Mai. Maintenant, pour l’avenir, la balle est dans le camp de la ville de Namur. On attend avec impatience quelles seront les conditions, le cadre qu’ils vont donner au nouvel appel d’offres. Si on a l’impression que les conditions qu’ils proposent nous permettent de refaire un bel événement, dans le respect des artistes et du public, il y a de fortes chances qu’on soit à nouveau candidat."

Mais pas sans revoir les financements. "Ici, ça a été possible durant trois ans, d’une fort belle manière. Mais pour continuer à proposer des spectacles de qualité à des personnes qui viennent de plus en plus nombreuses, il va falloir trouver des financements complémentaires. Proposer sans cesse de nouveaux spectacles, dans de nouveaux lieux, c’est impossible avec des moyens qui n’augmentent pas."

Namur en mai au JT du 11/05

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK