Namur en mai: festival des arts forains

Saltimbanques, cabarets forains, carrousels anciens... Les rues de Namur sont habitées par des artistes de rues depuis mercredi jusquà ce dimanche 24 mai. La moitié des compagnies joue au chapeau. Leur salaire dépend donc de la bonne volonté des gens. Un métier pas toujours facile financièrement. Et cest souvent plus dur encore dans les autres pays.
Ecoutez le témoignage dAlex Bovet, de la Compagnie Spirale. Il présente son spectacle "Le Cercle"  jusqu'à dimanche sur les pavés namurois.

(O. Leherte)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK