Namur : campagne de vaccination à l’institut Saint-Louis

L’institut Saint-Louis de Namur propose à ses élèves de se faire vacciner durant les cours. Cette opération exceptionnelle est réalisée durant deux jours en collaboration avec le centre de vaccination de l’université de Namur et la clinique Saint-Luc Bouge. Le directeur Laurent Henquet a envoyé un courrier aux parents des 1500 élèves du secondaire : " Nous avons eu pas mal de remerciements parce que ça facilite l’organisation familiale. Bien sûr, nous avons aussi eu des retours de parents qui étaient tout à fait contre mais comme c’est une possibilité offerte et non pas une obligation, ça se passe très bien ! "

Walter, 14 ans, n’a pas hésité longtemps avant de franchir le pas : " Nous sommes exposés. Nous allons par exemple à des fêtes de famille, on voit des personnes âgées donc c’est important d’être vacciné. Si on ne le fait pas, on sera au même point dans deux ans. "

Juliette, une élève de deuxième secondaire est un peu stressée mais elle considère que la vaccination lui permettra d’avoir une vie normale, de voir ses amis et sa famille sans crainte.

L’école organise le déplacement à pied jusqu’au centre de vaccination de l’UNamur installé durant quelques jours à Arsenal. La vaccination des élèves ne dure que quelques minutes. Elle est supervisée par le docteur Dominique Henrion : " Ça m’émeut terriblement de voir ces jeunes ici. En faisant cette démarche ils protégeront leurs proches mais plus globalement ça permet de maintenir des cours en présentiel et des activités extrascolaires ! "

En deux jours, l’opération mise en place par l’institut Saint-Louis aura permis de faire vacciner une cinquantaine d’adolescents.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK