Nalinnes : la pêche a le vent en poupe !

La pêche attire de plus en plus d'adeptes. Un concours était encore organisé ce dimanche aux étangs de Nalinnes et il affichait complet.
La pêche attire de plus en plus d'adeptes. Un concours était encore organisé ce dimanche aux étangs de Nalinnes et il affichait complet. - © rtbf-Grégory Fobe

Interdite lors du premier confinement, la pêche a ensuite repris sans interruption et attire de plus en plus d’adeptes. Il faut dire que sa pratique est assez conciliable, moyennant quelques aménagements, avec les normes sanitaires en vigueur pour l’instant. Dany Tibermont organise régulièrement des concours sur le site des étangs de Nalinnes : " On réduit le nombre de pêcheurs. Ils sont au minimum à 22 mètres l’un de l’autre et portent leurs masques. J’ai aussi dû fermer la buvette ce qui représente un solide manque à gagner. "

Ici il faut s’y prendre très tôt pour pouvoir s’adonner à pêche : " Je suis déjà complet pour juillet et août ! Il faut s’inscrire six mois à l’avance pour l’été ! "

Jean Morsa est le président de la Société Royale des Amis de la Mehaigne. Ce dimanche, il est présent à Nalinnes pour un concours de pêche à la carpe. Pour ce passionné, l’engouement s’est clairement accéléré avec la pandémie : " Dans notre club, on a de plus en plus d’affiliations et des jeunes. Vous savez, c’est un peu comme le vélo qui a aussi connu un boom avec le Covid. Dans les magasins de pêche vous devez maintenant parfois attendre six mois avant de recevoir certains articles alors qu’avant, il ne fallait qu’un mois pour l’avoir ! C’est bien la preuve que notre passion a de plus en plus d’adeptes !"

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK