Nalinnes: chasse aux sangliers inédite en cette saison

C'est sur plusieurs communes du sud de Charleroi que s'organisaient ce mercredi plusieurs battues dans le cadre d'une chasse aux sangliers.

Dans la région de Gerpinnes, Ham-sur-Heure, Nalinnes, la population de sangliers ne cesse de croître. Une situation qui finit par poser problème aux agriculteurs mais également aux particuliers. A Jamioulx, par exemple, c'est sur un terrain de football amateur que les animaux avaient choisi de venir se balader.

Deux battues étaient donc organisées ce mercredi matin, auxquelles participaient près de 35 chasseurs. Pour les participants, ce n'est pas le meilleur moment pour chasser et ils sont bien conscients de participer à une chasse de régulation et non pas une chasse de loisir. La période actuelle étant plutôt une période de préservation. 

Les chasseurs s'expliquent la forte population de sangliers par deux choses. Premièrement le nourrissage des animaux est désormais interdit. Avant les chasseurs via les sociétés de chasse, nourrissaient les animaux dans les bois en laissant du maïs ou autre à leur disposition. Comme c'est désormais interdit, les bêtes sortent des bois pour se rapprocher des jardins et des habitations pour pouvoir trouver à manger.

Deuxièmement, il y a plus de zones où l'on ne peut plus chasser le sanglier ce qui laisse à l'animal des zones de reproduction plus étendues qu'auparavant.

La chasse devrait prendre une bonne partie de la journée.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK