Nager dans les carrières? "Oui, on sait que c'est dangereux", mais la tentation est trop forte

Une eau turquoise, une grande étendue, des falaises de chaque côté... le coin est "paradisiaque" à Montigny-le-Tilleul. Les jeunes n'y résistent d'ailleurs pas, malgré l'interdiction de s'y baigner.
2 images
Une eau turquoise, une grande étendue, des falaises de chaque côté... le coin est "paradisiaque" à Montigny-le-Tilleul. Les jeunes n'y résistent d'ailleurs pas, malgré l'interdiction de s'y baigner. - © RTBF

28 °C, un ciel radieux et un soleil à vous bronzer la peau en quelques heures… Le début de l’été a un petit goût de Provence. D’ailleurs, nombreux sont ceux qui vont se rafraîchir en piquant une tête et faire trempette… Sauf que parfois, ils le font là où c’est interdit ! Comme dans les carrières par exemple.

Ainsi, à Montigny-le-Tilleul, de nombreux jeunes s’y rendent encore et ce, malgré l’interdiction clairement affichée. Il faut dire que c'est un petit coin de paradis : une eau turquoise, l'étendue d'eau est assez grande, avec des falaises de chaque côté. Juste le ring de Charleroi en bordure pour nous rappeler où nous sommes. "On dirait les vacances ! Par moments, on se croirait en France. C’est super calme."

De grandes barrières et des panneaux d'interdiction se trouvent pourtant à l'entrée mais le trou dans la clôture voit passer des centaines, des milliers de Carolos chaque année. "Oui, il est marqué "interdit à la baignade"… sauf qu’on ne se baigne pas, nous, on bronze", lance ironiquement l’un des jeunes rencontrés sur place. Ses copains riant de bon cœur derrière.

L'ambiance est à la rigolade donc, mais Michel Méan, des pompiers de Charleroi, lui, n'a pas envie de rire. "Entre des températures de 30°C voire plus et une eau à 6 ou 7°C, il y a une telle différence que vous risquez un choc hypovolémique. Autrement dit, l’hydrocution !"

Et le danger est surtout présent pour ces jeunes qui sautent depuis les rochers à une quinzaine de mètres de hauteur. Mais ils le disent tous : c'est dangereux, oui ! Ils savent. Mais le site est magnifique et ils ne peuvent pas résister.

Le plaisir de braver l'interdit y est sans doute aussi pour quelque chose.