Musiq'Etudes : l'exception carolo

Les portes du conservatoire carolo accueilleront les prochains élèves en septembre.
Les portes du conservatoire carolo accueilleront les prochains élèves en septembre. - © Ville de Charleroi

Vous connaissez sans doute le Sport’Etudes… Voici le Musiqu’Etudes. C’est à Charleroi que ça se passe. Et c’est une 1re en Fédération Wallonie Bruxelles ! Les jeunes élèves poursuivent leur scolarité secondaire, tout en perfectionnant solfège et instrument. Sarah Devaux a assisté à l’audition de sélection pour l’année prochaine.

Combiner études, solfège et approfondissement d’un instrument.

Concentration maximale… Quelques derniers ajustements… Et les premières notes fusent, puis toute la partition découle. Face à ces élèves, aspirants musiciens professionnels, un jury. Il note la performance pour sélectionner les meilleurs. Alors forcément, le stress est là. "J’étais assez angoissée, j’avais peur de faire de fausses notes. Mais le jury était bienveillant et ça s’est finalement bien passé. C’est sûr qu’il faut une base en math, français etc. à côté de la musique et c’est ce que permet ce cursus. J’aimerais approfondir la musique pour faire quelque chose de cette passion", explique Laura.

 

Le seul programme du genre en FWB

La concurrence est rude, car c’est la seule initiative du genre en FWB. Jamais un conservatoire n’avait proposé un programme de Musiq’Etudes. "On a commencé dans les années 70", précise le directeur du conservatoire, Davide Ometto. "On a rendu les choses plus continues dans les années 90 et aujourd’hui on propose un cursus en musiq’études, ainsi qu’en arts de la parole et arts plastiques".

Fin de l’audition, la pression retombe pour Malik. "Je n’ai pas tout donné mais je suis malgré tout assez content de moi. Je me sens mieux. Maintenant, j’attends les résultats". Le verdict tombera dans quelques heures, pour la rentrée prochaine, en septembre. Une session de rattrapage est prévue en août.