Mouvement de grogne au port de Wandre et sur la E42

Les délégations syndicales et une partie du personnel de la FN Herstal, de Mécamold, ou encore New Lachaussée se sont rassemblés au port pétrolier de Wandre pour le bloquer.  Histoire de rappeler au gouvernement que le coût de l'énergie pèse dans le budget des ménages et que les mesures, comme le saut d'index, met encore un peu plus en difficulté les travailleurs.  Ils ont commencés par bloquer les sorties et entrées de l'autoroutes. Mais vers 08h45, les ouvriers ont également bloqué l'autoroute E25 dans les deux sens pendant une heure et demi.  Ce qui a provoqué de longues files avant que la police n'aie le temps de mettre en place des déviations. Plusieurs milliers d'automobilistes se sont alors retrouvés pris au piège.

Autre lieu, même combat. Des arrêts de travail d'une heure seront observés aujourd'hui dans plusieurs entreprises de la région verviétoise et de la Communauté germanophone. Ce sera le cas chez NMC à Raeren ou Corman à Goé. Les travailleurs de Spa Monopole ou Saint-Gobain ont eux aussi décidé de suivre le mouvement. Les syndicats en appellent à une grève générale.

Marc Hildesheim et Benjamin Carlier

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK