Mouscron: réunir football et karting, dans une ambiance de Coupe du Monde

Mouscron: réunir football et karting, dans une ambiance de Coupe du Monde
3 images
Mouscron: réunir football et karting, dans une ambiance de Coupe du Monde - © Tous droits réservés

La grand messe du football ne se joue pas que dans les stades ou devant les écrans. Chez Battlekart, à Dottignies, des matches seront organisés entre joueurs fans de...karting. C'est sur le circuit "indoor" qu'ils tenteront de se qualifier pour la finale de "BattleFoot"

"On joue une partie, pour que vous compreniez?" Un exemple vaut mieux qu'un long discours, Xavier Jockmans, le directeur d'exploitation de Battlekart l'a bien compris. En route pour une toute première fois.

Julien, notre "testeur", imprime sa carte de membre et reçoit un briefing en bord de piste. "Le pseudo de chaque joueur se trouve à l'arrière d'un kart. C'est dans celui-là que vous devez monter", explique Wesley. "Deux équipes de 4 vont s'affronter. Il y aura les bleus et les jaunes, et donc on aura  deux buts, un but bleu et un but jaune. Au milieu du circuit, un ballon sera projeté. un ballon virtuel, de deux mètres d'envergure environ. Il faudra l’effleurer pour le mettre en mouvement et l’envoyer dans le but adverse. Quand un but est marqué il faut aller se repositionner dans son camp, puis on est reparti". 

Pas besoin d'équipement particulier, "les casques ne sont pas nécessaires vu la vitesse à laquelle les karts se déplacent", poursuit Xavier Jonckmans. "Il existe toutefois un bouton bonus qui permet de booster la vitesse, et permet par exemple de prendre de l'avance sur ses concurrents".

Chacun rejoint son kart et découvre le potentiel de la machine. Les débuts de Julien sont un peu hésitants mais le kart s'élance en direction du ballon, dérape parfois, tamponne les adversaires..."On a l'impression d'être vraiment au cœur d'un jeu vidéo, ça donne des sensations! Il faut peut-être veiller à modérer sa vitesse, j'avais l'impression d'aller trop vite par moment, et de foncer dans les autres! Mais c'était bien!"

Vendredi soir, un tournoi Battlefoot est organisé. "Les équipes doivent s'inscrire, il y aura la phase des pools, puis les huitièmes, quarts, demi-finales, et la finale évidemment. Comme en Russie! Et il y aura des coupes du monde pour les 3 premieres équipes".

Chez Battlekart, les parties ont une durée de 10 à 30 minutes. Plusieurs formules existent, allant du parcours "façon Super Mario" au circuit à "sensations fortes", bientôt disponible L'entreprise, lancée il y a 3 ans à Dottignies, se porte bien. "On n'arrête pas d'étendre nos heures d'ouverture, et pourtant très vite on sature au niveau des réservations", précise Xavier Jockmans. "Ca fonctionne bien, et nous allons ouvrir des franchises, bientôt, à l'étranger. En France et en Espagne notamment".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK