Mouscron: les seniors ont fêté la Saint-Valentin

Ils étaient 250 pour cette Saint-Valentin des seniors
Ils étaient 250 pour cette Saint-Valentin des seniors - © Sarah Libbrecht

L’échevinat des affaires sociales de Mouscron organisait un goûter de Saint-Valentin pour les seniors de Mouscron. Ils étaient 250 à participer. Au programme : gâteau, café et après-midi dansante. Une formule qui marche. Beaucoup étaient venus en couple. Car même après 50 ans de mariage, on fête encore la Saint-Valentin.

C'est devenu une tradition à Mouscron : le goûter de la Saint-Valentin attire de nombreux seniors. Hier après-midi, ils étaient 250 Mouscronnois de plus de 60 ans à s'y rendre. Durant l'après-midi, ils ont pris le café, mangé du gâteau, mais aussi dansé. "C'est ce qui leur plaît beaucoup", précise Didier Mispelaere. Beaucoup sont venus en couple, Saint-Valentin oblige. Mais des célibataires ou des veufs étaient également de la partie.

Ghislaine, 69 ans, est elle venue avec des amies parce que son mari Jean-Claude "n'aime pas trop ces sorties" Mais même s'il ne l'a pas accompagnée à ce goûter de Saint-Valentin, Jean-Claude aura une petite attention pour Ghislaine en ce 14 février. "Il me ramène souvent des fleurs. Ou quand il ne me ramène rien, il y pense et me fait un gros bisous en disant ‘ah, c'est la Saint-Valentin aujourd'hui’. Nous venons de fêter nos 50 ans de mariage et cela a toujours été comme ça ", raconte-t-elle.

Monique, 75 ans et Jacques, 74 ans sont mariés depuis 51 ans. Et après autant d'années ensemble, la Saint-Valentin a encore un sens pour eux. "On est toujours ensemble. On a encore de l'amour l'un pour l'autre. Et puis, il y a de l'assistance entre nous. Car nous avons beaucoup de problèmes de santé et on se soutient l'un l'autre", confie Monique. Et ce n'est pas son mari qui la contredira. Lui aussi est toujours amoureux de son épouse. "On n'a plus 20 ans, mais on fête toujours la Saint-Valentin", précise Jacques.

Renald et Gilberte ont 74 ans. Ils habitent ensemble à Mouscron. Ils ont remarqué une évolution dans cette fête des amoureux. "Cela se fête de plus en plus et c'est très réjouissant. Quand on s'entend bien, qu'on est en couple, cette fête est agréable", raconte Gilberte. "Dans le temps, on ne la fêtait pas. Lorsque j'étais jeune, je ne me souviens pas avoir fêter la Saint-Valentin. On fêtait plutôt les fêtes patronales, comme Saint-Eloi", confirme Renald. Une évolution également remarquée par Josiane, 74 ans, et son époux Arthur, 77 ans, mariés depuis de longues années. "Quand on était jeunes, on se faisait un petit cadeau, c'est tout, mais on ne faisait pas des grandes fêtes comme il y a maintenant. On n'allait pas au restaurant. Aujourd'hui, on en parle beaucoup plus, tout le monde va au restaurant."

Le couple est fêtera la Saint-Valentin encore ce vendredi. "On fait ça à deux, entre nous à la maison. Nous allons boire un petit apéritif en plus", sourit Josiane.

Sarah Libbrecht

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK