Mouscron : les habitants des homes du CPAS doivent payer une taxe immondice

Joël Vandamme, un habitant de Velaines, est révolté. Sa maman habite dans un home du CPAS de Mouscron. Elle doit payer une taxe poubelle. Chaque année, elle doit s’acquitter de 135 euros.

Pour Joël Vandamme, demander une taxe poubelle aux résidents des homes du CPAS est exagérée. " Le CPAS a pourtant une vocation sociale", regrette-t-il. "Cette taxe, je dois la payer moi-même. En effet quand les personnes n’ont pas assez pour payer le home, ce sont les enfants qui doivent intervenir."

M. Vandamme n’est sûrement pas le seul à trouver cette taxe indécente. Mais pour la Ville, toute personne domiciliée à Mouscron doit s’en acquitter. Et cela, depuis 2006. " Avant cette date, nous taxions uniquement les homes privés. Mais nous avons dû modifier le règlement communal parce que les homes privés se sentaient discriminés", explique Dominique Vercruysse, le receveur communal.

Un système de primes sociales a cependant été mis en place par la Ville pour que les personnes à faibles revenus puissent être exonérées en tout ou en partie de la taxe. Mais avec ses 1.093 euros par mois, la maman de Joël Vandamme est juste au-dessus du plafond qui permet de ne pas payer la taxe. "Le système est tellement bien fait que presque personne ne peut avoir cette prime sociale", conteste le fils de la résidente du home.

 

S.Libbrecht

Le receveur communal n’est cependant pas si sûr de cette affirmation. Selon lui, Mme Vandamme pourrait peut-être bénéficier d’une petite réduction sur les 135 euros.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK