Mouscron : la Haute Ecole Condorcet va-t-elle fermer ?

En cette fin de mois de juin, de nombreux étudiants des écoles supérieures ont reçu leur diplôme. C’est le cas pour la section économique de la Haute Ecole Condorcet à Mouscron. Mais ces étudiants seront peut-être les derniers diplômés puisqu’en septembre prochain l’antenne mouscronnoise devrait vraisemblablement fermer ses portes.

L’établissement, qui accueille 150 élèves, pourrait se voir délocaliser vers Tournai à la rentrée. La direction souhaiterait se tourner vers cette solution pour pallier l’état vétuste du site hurlu.

" Le collège provincial doit prendre une position définitive sous peu ", explique Pascal Lambert, Directeur-Président de la Haute Ecole Condorcet. " En 2015, le Collège provincial s’était déjà prononcé favorablement pour une délocalisation vers Tournai.  Les raisons sont essentiellement la vétusté du bâtiment et l’incompatibilité avec les services que l’on doit offrir aux étudiants de l’enseignement supérieur."

Un investissement de 350.000€ en décembre 2018

En décembre dernier, la Province a injecté une somme conséquente de 350.000€ pour des travaux de rénovation. Une somme jugée insuffisante par l’administration. " Le bâtiment est en très mauvais état ", détaille Pascal Lambert. " La toiture fuit. On a des gros problèmes d’infiltration d’eau avec des moisissures qui sont apparues de manière importante. L’étage où se trouve le labo informatique, c’est du plancher. L’installation électrique est défaillante. La chaudière est en bout de vie et les issues de secours ne sont pas conformes. Il y a beaucoup de problèmes dans le bâtiment et ce ne sont pas les quelques centaines de milliers d’euros qui pourraient rendre le lieu aux normes. Nous avons reçu la visite de la médecine scolaire qui nous a averti que nous n'étions pas aux normes. J’ai des responsabilités en tant que directeur."

Pas tous d’accord

Cette décision ne plaît pas à tous… Et à Guillaume Farvacque en premier. Le conseiller provincial – et conseiller communal à Mouscron – estime qu’on ne prend pas en compte l’avis des politiques locales dans ce dossier. " Il faut savoir que c’est la seule Haute Ecole restante à Mouscron ", justifie le Dottignien. " On a eu un débat en période préélectorale avant le mois d’octobre 2018 sur une inquiétude. Un comité s’est créé sur Mouscron. Plusieurs échanges ont eu lieu avec la Province. Elle s’était engagée à faire trois gestes. L’investissement de 350.000€ pour réaménager certains aspects du bâtiment, la garantie d’une rentrée scolaire en septembre 2019 dans des conditions sereines. Il y a d’ailleurs eu une journée portes ouvertes en avril. Enfin, la Province nous a assuré d’avoir un échange au travers d’une commission provinciale. Cette commission était prévue au mois de février. Elle a été reportée. Lundi, nous avons appris qu’il y aurait une commission en urgence pour traiter l'avenir de l’école. J’apprends que le Collège provincial aurait, d’ores et déjà, pris sa décision, à savoir de centraliser les cours sur Tournai. On est a contrario de ce qui était annoncé et je m’en offusque."

Le conseiller socialiste n’admet pas ce retournement de situation et le choix sans débat. Un élément soutenu par les libéraux. Ceux-ci, par voie de communiqué, s’insurgent de la fermeture de l’antenne de Mouscron.

Le groupe MR de la Province de Hainaut tient à marquer sa profonde indignation à la volonté de fermer le site Condorcet de Mouscron en vue d’un transfert du site et de ses étudiants, de son corps professoral et de ses membres du personnel. La raison d’être de la Province est la proximité, le soutien aux communes et agir de la sorte est contraire à ces idéaux. […] Le groupe MR provincial estime que si dans l’état actuel des choses, une réflexion doit effectivement être menée, il n’entend pas se satisfaire d’une solution simpliste de l’administration."

Le sujet sera à l’ordre du jour du Collège provincial du 27 juin.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK