Moulbaix: détection d'un foyer de loque européenne, une maladie des abeilles

(Illustration)
(Illustration) - © AFP - Philippe Huguen

Une zone de protection de trois kilomètres a été établie à Moulbaix (Ath) autour d’un foyer de loque européenne, une maladie des abeilles due à une bactérie.

La ville d’Ath rappelle que dans une telle situation "il est interdit aux   apiculteurs de vendre, de commercialiser, de transporter, de louer, de prêter et d'emprunter, de se débarrasser des colonies, des reines, des rayons, des ruches ou des ustensiles annexés provenant du foyer ou de la zone de protection".

Il y a d’autre part "Interdiction pour les sociétés apicoles qui mettent du matériel à la disposition de leurs membres, de prêter celui-ci à des apiculteurs établis dans la zone de protection".

Après destruction et assainissement du foyer, l’ensemble des ruchers qui se trouvent dans la zone de protection doivent recevoir la visite de l’AFSCA.

Rappelons que tous les apiculteurs ont l’obligation d’être enregistré auprès de l’AFSCA.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK