Motorhomes, caravanes, vans… une affaire qui roule

Mobicar, le salon des caravanes, motorhomes et accessoires & services de camping qui ouvre cette année ses portes sur le site du Heysel connaît un grand succès. Un salon qui accueille de nombreux professionnels d’un secteur qui a le vent en poupe et qui séduit un public de plus en plus diversifié.

Entre 2015 et 2016, la Belgique comptait une augmentation des ventes de caravanes de 12% et des ventes de motorhomes de 18%. Au premier semestre de cette année, on compte encore, une progression moyenne de 10% pour le secteur. Ce qui fait qu’actuellement notre pays compte plus de 90.000 propriétaires.

Les motorhomes, caravanes et vans en tout genre offrent un mode de vie alternatif, qui correspond à de nouvelles façons de pratiquer le tourisme. Un tourisme de plus en plus individuel, hors des sentiers battus. Les consommateurs de ce type de véhicules veulent de la liberté et pouvoir voyager à leur aise. Ici aussi, il existe une différence entre Wallons et Flamands, le Wallon aimant plus les caravanes et les Flamands les motorhomes. Question de budget sans doute, une fois encore, car pour une caravane il faut compter 10.000 euros alors que pour un motorhome on démarre à 40.000 euros.

Qui sont ces nomades des temps modernes ?

La Wallonie, qui voit ce type de tourisme se développer ces dernières années, procède actuellement à une grande enquête pour mieux identifier cette clientèle. Une étude qui devra livrer ces résultats définitifs vers la fin novembre.

"C’est un public qui progresse en nombre, car les véhicules sont mieux équipes et donc utilisable plus longtemps dans l’année. C’est donc pour nous un marché porteur et la Wallonie souhaite développer son réseau d’accueil", nous explique une chargée de projet au Centre d’Ingénierie Touristique de Wallonie (CITW) qui a commandé cette étude pour le Commissariat Général au Tourisme.

La Wallonie souhaite accueillir ce public

La Wallonie compte 27 aires de repos officielles pour motorhomes et camping-car, mais il en existe bien plus en réalité. A Bruxelles, il n’y en a qu’une seule.

La tendance du moment, les vans

La tendance du moment est celle qui concerne l’utilisation de plus en plus fréquente des vans. "Même si nous n’avons pas encore de chiffres précis à ce stade", précise la chargée de projet. "Par contre cette tendance existe bel et bien et concerne un public plus jeune et familial qui va utiliser prioritairement les campings puisqu’ils n’ont pas de commodités dans leur hébergement. Cela permet à ce public de ne pas être cantonné dans les aires à motorhomes officielles et permet donc une plus grande souplesse dans le choix de ces destinations. Il s’agit d’une autre façon d’envisager l’itinérance."

Par contre les motorhomes et mobilehomes restent des produits d’appel pour ceux qui souhaitent tester la formule. "Les gens profitent du fait de sa plus grande maniabilité et des nombreuses possibilités de location pour diversifier son public vers les familles et les séjours d’été."

Motorhomes, caravanes, vans: un salon qui vous tente

Cela fait près de 60 ans que ce salon est organisé par l’association professionnelle "Belgian Caravan- Camping and Motorhome Association", en abrégé BCCMA, qui regroupe tous les acteurs professionnels du secteur des caravanes, motorhomes, mobilehomes, matériel de camping et leurs accessoires.

Si vous vous rendez au salon vous trouverez des exposants internationaux avec plus de 700 nouveaux modèles de motorhomes et de caravanes, ainsi que des exposants avec les meilleurs accessoires, conseils et astuces pour des vacances en camping réussies.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK