Morlanwelz: le Musée Royal de Mariemont est prêt pour le public en 2015

Marie-Cécile Bruwier est la directrice du musée et ne tarit pas d’éloges pour le site de Mariemont en commençant par son parc : " C’est un domaine de 45 hectares et un des plus beaux arboretums de Wallonie avec plus de 2 000 essences différentes : des arbres très anciens comme un cèdre du Liban qui a près de 200 ans. Il y a aussi des œuvres d’art comme un exemplaire des Bourgeois de Calais d’Auguste Rodin et des œuvres de Victor Rousseau, un sculpteur local. Nous avons aussi une statue japonaise d’un bouddha qui est une copie d’un bouddha nippon ancien. Nous avons aussi des ruines d’un château du 18e siècle, ce qui est assez particulier en Hainaut et en Wallonie. "

En ce qui concerne le musée en lui-même, Marie-Cécile Bruwier est encore plus convaincante : " Les collections sont multiples et variées : l’histoire de la Chine et les collections chinoises sont particulièrement bien représentées, nous avons des collections d’Extrême Orient, du bassin méditerranéen (Egypte, Grèce, Rome) et puis, aussi, une collection remarquable de porcelaine de Tournai. A cela, il faut ajouter des pièces d’archéologie régionale depuis la préhistoire jusqu’à l’époque mérovingienne en Hainaut. Enfin, nous possédons aussi des livres précieux et une bibliothèque. "

Parmi les collections du musée, il en est qu'il a fallu numériser pour pouvoir les montrer tant elles sont fragiles. Pour la directrice, c’est clair : " La numérisation des collections est très importante : c’est une mission fondamentale. Mais il y a aussi un aspect auquel on ne pense pas : nous avons près de 15 000 livres précieux et quelque 6 000 autographes dont ceux de Mozart, de Napoléon, de Champollion. Ce sont des documents qui ne peuvent pas être exposés en permanence parce que les matériaux organiques s’abîment très fort au contact de la lumière. Tout ceci a été numérisé et le public y a ainsi accès. Voilà pourquoi la numérisation est importante dans cette perspective-là puisque un musée est un musée si les pièces sont exposées. "

Alain Vaessen, Daniel Barbieux

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK