Mont-Saint-Guibert: l'IBW inaugure un centre de transfert des déchets

La fosse du nouveau centre de tri
La fosse du nouveau centre de tri - © IBW

Le "chaînon manquant" de la filière de traitement des déchets en Brabant wallon a été inauguré par l'Intercommunale du Brabant wallon (IBW) mardi à Mont-Saint-Guibert. Attendu depuis 10 ans, ce centre de transfert et de prétraitement où sont désormais regroupés les ordures ménagères du Centre et de l'Est du Brabant wallon ainsi que les encombrants de toute la province, a coûté 10,2 millions d'euros.

Construit au fond de la sablière de Mont-Saint-Guibert, ce nouveau centre évite aux camions de collectes d'ordure ménagères du Centre et de l'Est du Brabant wallon de se rendre directement à l'incinérateur de Virginal (Ittre), dans l'Ouest de la Province. Environ 30.000 tonnes d'ordures ménagères par an seront ainsi regroupées temporairement dans les nouvelles installations.

Sur place, elles seront mélangées au 13.000 tonnes d'encombrants récoltés par an en Brabant wallon, qui subissent préalablement un prétraitement (broyage et déferraillage) au sein du centre. Le tout donne un produit homogène à haut pouvoir calorifique, qui est acheminé par semi-remorques à l'incinérateur de Virginal.

Pour les responsables de l'IBW, ce nouvel outil inauguré mardi va améliorer significativement la gestion des déchets dans la province. Ils regrettent cependant que cet investissement de 10,2 millions d'euros n'ait pour l'instant fait l'objet d'aucune subvention régionale, malgré une demande rentrée en 2010. Le ministre compétent s'est contenté pour l'instant d'une "prise d'acte" de la demande de l'IBW.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK