Mont-Saint-Guibert fait la chasse aux maisons transformées en kots

La commune de Mont-Saint-Guibert fait la chasse aux habitations transformées en kots
La commune de Mont-Saint-Guibert fait la chasse aux habitations transformées en kots - © Google Earth

La proximité de Louvain-La-Neuve pousse quelques propriétaires à sous louer une chambre, ou carrément à transformer une habitation en plusieurs logements d'étudiants. La commune veut rappeler qu'il y a des règles à respecter. Elle invite les propriétaires à se mettre en règle.

Transformer une maison en kots ou sous louer une partie de son habitation, cela ne se fait pas n'importe comment. Il faut respecter les règles d'urbanisme et de mise en location. Toute transformation d'une maison doit faire l'objet d'une demande à la commune. Catherine Bereal est l’échevine de l'Urbanisme à Mont-Saint-Guibert :

"La personne qui le demande devra passer par un permis d’urbanisme. Elle devra passer par une enquête publique et éventuellement voir sa demande refusée. Il y en a d’autres qui transforment leur maison de façon non officielle et les choses passent donc il y a un problème d’équité entre citoyens".

La commune appelle tous les propriétaires à se régulariser dans les semaines qui viennent. Le bourgmestre, Philippe Evrard, partira à la recherche de ceux qui ne le feront pas :

"Nous avons déjà repéré une petite quinzaine de logements qui ne répond pas aux normes on suppose qu’il y en a encore d’autres mais c’est clair que des sites de locations d’appartements vont fortement nous aider à détecter tout cela".

Les fautifs risquent une amende et devront de toute façon effectuer les travaux pour régulariser leur situation, voire supprimer le logement s'il ne répond pas aux règlements.

 

Serge Otthiers

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK