Mons : le bourgmestre explique pourquoi il n'y aura pas de Doudou en 2021

Le combat dit "Lumeçon" de 1992, une image inimaginable dans les circonstances actuelles
4 images
Le combat dit "Lumeçon" de 1992, une image inimaginable dans les circonstances actuelles - © Belga

Pour des raisons évidentes de sécurité sanitaire, les organisateurs et les membres du Collège de la Ville de Mons ont pris la décision de ne pas organiser l’édition 2021 du Doudou. Pas de Doudou cette année donc, ni durant le week-end de la Trinité, ni à un autre moment.

"Notre Ducasse est liée intrinsèquement au week-end de la Trinité", explique Nicolas Martin (PS), le bourgmestre de la ville, "c’est difficile d’imaginer de faire une Ducasse de Mons en dehors de ce week-end-là, raison pour laquelle nous avons préféré prendre une décision claire et nette et reporter la Ducasse à l’an prochain en espérant que l’on pourra vivre alors un Doudou sans commune mesure avec celui vécu les années précédentes". 

Quelques moments symboliques tout de même?

Si à l’unanimité, il a été décidé de faire un trait cette année sur le Doudou ainsi que sur le Petit Doudou, chacun des partenaires a souhaité organiser des moments symboliques et des évocations à l’occasion du week-end de la Trinité, sous réserve du contexte sanitaire. 

"On a pris la voie de la sagesse, la Procession ce sont 1.500 participants en costume, 300 à 400 personnes qui encadrent", explique Emmanuël Godefroy, le directeur de la Procession du Car d'Or, "ce sont donc des moments de proximité physique.  Et puis une Procession n’existe pas sans son public, ce qui signifie que dans les circonstances actuelles c’était inenvisageable". 

Sur l'intention des organisateurs de tout de même essayer de marquer le week-end de la Trinité par certains moments symboliques, Emmanuël Godefroy confie "on a l’intention de permettre aux montois d’approcher la chasse de Sainte Waudru malheureusement, ce ne sera pas pour la sortir dans la cité! Mais on va essayer d’organiser des choses pour que les montois puissent venir près de leur sainte patronne".   Le Bourgmestre de Mons a chargé les équipes de travailler dans ce sens.

Pour soutenir le secteur Horeca montois et fixer des perspectives pour organiser un moment festif et de rassemblement entre Montois et habitants de la région, le Collège communal et les équipes de la Ville envisagent toutefois de renforcer les Fêtes de Wallonie programmées le week-end des 18 et 19 septembre 2021.​ Pour la concrétisation de cet objectif, le Bourgmestre et le Collège communal tablent sur le fait que la campagne de vaccination produise pleinement ses effets d’ici là.

 

Extrait du Doudou de l'année 2020

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK