Mons: Louis, un métier, coiffeur, une passion, la musique

Louis Cardinal
2 images
Louis Cardinal - © Laura Canducci

Personnalité connue à Mons, Louis Cardinal a réussi à concilier au sein de son salon, installé rue de la Couronne, sa passion pour la musique et son métier de coiffeur.

Il suffit de pousser la porte de son salon pour comprendre. L’homme n’est pas du genre réservé et dès que la conversation est engagée, elle l’est sur fond musical et les propos tournent rapidement autour de la matière sonore.

Une habitude prise assez rapidement à l’ouverture de son salon, il y a près de vingt ans maintenant. Âgé de 45 ans, les cheveux châtain portés longs, lunettes en écaille, l’homme n’a pas d’exclusive et accueille une clientèle aussi bien féminine que masculine à qui il ne se prive pas de faire partager ses coups de cœur musicaux du moment.

A tel point que son salon est également devenu un dépôt-vente de CD, comme pour pallier le manque de disquaires sur l’espace montois. Il vous est donc possible de commander chez lui une musique diffusée dont il vous a fait partager, par le menu, la qualité.

Vous l’aurez compris, les clients, jeunes et moins jeunes, qui poussent la porte ne viennent pas seulement se faire couper les cheveux, ils doivent d’ailleurs prendre souvent une part active à leurs soins, se sécher les cheveux ou noter eux-mêmes leurs rendez-vous, non s’ils vont chez " le Coiffeur ", c’est pour se rafraîchir la tête, au propre comme au figuré, c’est-à-dire aussi partager un bon moment, se nourrir d’échanges musicaux et autres.

Laura Canducci s’est rendue dans le salon de coiffure de Louis Cardinal à une heure creuse, histoire de rencontrer le personnage et s’imprégner de l’atmosphère de son salon. Ecoutez son reportage ci-dessus.

Vincent Clérin

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK