Mons : les petits-fils de l'avocat Adolphe Francart cèdent à la ville un portrait de leur aïeul

Les deux frères Francart à côté du portrait de leur aïeul (à gauche).  Le portrait d'Adolphe Francart signé Antoine Bourlard (à droite)
Les deux frères Francart à côté du portrait de leur aïeul (à gauche). Le portrait d'Adolphe Francart signé Antoine Bourlard (à droite) - © Ville de Mons

L’avocat montois Etienne Francart a fait don à la ville de Mons d’un portrait de son grand-père Adolphe Francart.  Il est signé du peintre montois du XIXe Antoine Bourlard.

Antoine Bourlard

Né en 1826, Antoine Bourlard a d’abord été élève à L'Académie des Beaux-Arts de Mons avant de partir étudier cinq ans à Paris.  Il s’établira ensuite en Italie dans la ville de Romulus et Rémus où il travaillera pendant dix-huit ans.  C’est au cours de cette période qu’en 1859 il décrochera le Prix de Rome.  Revenu en Belgique, il devient, en 1871, directeur de l'Académie des Beaux-Arts de Mons.  Il formera notamment Cécile Douart, autre grande artiste montoise, qui deviendra sa compagne.

Adolphe Francart

Adolphe Francart, dont Antoine Bourlard a donc réalisé le portrait, était avocat.  Inscrit au Barreau de Mons en 1854, il assurera à trois reprises la charge de Bâtonnier de l’Ordre des Avocats ainsi que la vice-présidence de la Fédération des Avocats de Belgique.  Il se battra pour l’abolition de la peine de mort en Belgique.  Secrétaire général de la Commission administrative des Hospices civils de la Ville de Mons, il contribuera également à la création dans sa ville du patronage des enfants moralement abandonnés et des condamnés libérésIl était également passionné d’archéologie.

Dans le communiqué de la ville de Mons, Catherine Houdart (PS), l’Echevine de la Culture, remercie la famille Francart pour ce don en précisant que "Cette contribution, mettant à l’honneur deux montois, vient renforcer nos collections communales que nous chérissons tant et que nous ne manquons pas de valoriser dès que l’opportunité nous en est offerte".    

La peinture représentant Adolphe Francart sera visible dès ce mois de mai à l’Arthotèque où elle sera conservée et étudiée. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK