Mons: les grosses nanas de Niki de Saint Phalle sont arrivées au BAM

Branle-bas de combat dans la rue Neuve à Mons ce mercredi avec l’arrivée d’une partie des œuvres monumentales de l’artiste franco-américaine Niki de Saint-Phalle à qui une exposition est consacrée dès le 15 septembre prochain.   Cette exposition marquera le coup d’envoi de la première biennale "Mons, Capitale culturelle".

Ce mercredi, les éléments de deux œuvres de l’artiste "la nana fontaine" et la "nana maison" ont été déplacés avec l’aide d’une grue spécialisée pour être assemblés et installés dans le jardin du BAM. "Elles (Les Nanas ndlr) sont tellement énormes qu’elles sont composées de trois parties, confie Xavier Roland, le directeur du BAM, ces parties vont être élevées à 20 mètres de haut et passer au-dessus du BAM pour pouvoir être installées à l’arrière dans le jardin du musée".

Cette opération, qui demande précision et minutie, est menée avec une équipe rompue à ce genre d’exercice.  (Ecoutez ci-dessous le témoignage de Xavier Roland).

4 images
L'organisation du déplacement des éléments des œuvres de Niki de Saint Phalle requiert le recours à des équipes spécialisées © Vinciane Votron
4 images
Les dimensions XXL d'un des éléments d'une des "Nanas" de Niki de Saint Phalle © Vinciane Votron
4 images
Les dimensions XXL d'un des éléments d'une des "Nanas" de Niki de Saint Phalle © Vinciane Votron
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK