Mons: le bourgmestre Elio Di Rupo (PS) ferme le cinéma Plaza dès ce mercredi pour raisons de sécurité

Le cinéma Plaza va fermer ses portes
2 images
Le cinéma Plaza va fermer ses portes - © Jeremy Giltaire

Le bourgmestre de Mons, Elio Di Rupo (PS) a annoncé ce mercredi à l'Administrateur-Délégué du Plaza sa décision "d’interdire toute activité cinématographique au sein de l’espace du Plaza dès aujourd’hui et la fermeture du cinéma dans les 48 heures".

Pas conforme

Après réception, ce mardi, du rapport des pompiers (rédigé suite à la dernière visite de sécurité incendie), le bourgmestre n'a pas tardé à prendre attitude devant les termes sans ambiguïté utilisés dans ledit rapport: "l’établissement ne répond pas de manière satisfaisante à la réglementation d’application et aux règles de bonne pratique en matière de sécurité incendie". Les pompiers se déclarent "défavorables à la poursuite de l’activité".

Non-respect du temps imparti pour la mise en conformité

Les problèmes pointés concernent essentiellement l'installation électrique. Une installation désuète qui avait déjà été pointée du doigt lors de la dernière visite des pompiers.  Un délai avait été accordé pour la mise en conformité.  La réfection était prévue, elle n'avait pas encore pu être réalisée.  Le permis avait été obtenu mais la totalité du budget n'y avait pas encore été affectée.  Résultat, le délai était dépassé lors de la dernière visite, d'où la décision des pompiers.

Contacté André Ceuterick, l'Administrateur-Délégué, qualifie de "décision respectable" la décision d'Elio Di Rupo, garant de la sécurité de par sa fonction de bourgmestre.

Quid pour les cinéphiles?

À très court terme, les opérateurs culturels vont être sollicités pour voir dans quelle mesure ils pourront mettre à disposition les salles qu'ils gèrent pour des projections de films.

À moyen terme, la volonté de la ville est de trouver les moyens financiers pour rénover fondamentalement et de mettre en conformité l’ensemble du cinéma.

On apprend par ailleurs qu'un partenaire privé serait prêt à reprendre la gestion du cinéma et à le rénover.  L'enjeu pour la ville est donc de lancer un appel public pour trouver le partenaire privé prêt à rénover et mettre en conformité un cinéma devant à la fois conserver son ADN "Arts et Essais" et sa dimension pédagogique et culturelle. 

Et s'il n'y a pas de partenaires privés?

En cas d'échec de la solution avec le privé, il resterait à la ville une carte ultime, celle de recourir à son droit de tirage financier vis-à-vis de l'Intercommunale IDEA à savoir la possibilité dont elle dispose  d'aller puiser dans les montants provenant de la vente du câble.

Surprise totale du côté du public

Peu de gens avaient déjà l'info ce mercredi en début d'après-midi que le cinéma était fermé.  D'où la surprise, quand ils ont été interrogés sur le sujet comme vous pouvez l'entendre dans les réactions audio ci-dessous.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK