Mons: des inconnus peignent en rouge les marches du Palais de Justice

Vers 15 heures, les ouvriers communaux étaient toujours occupés à nettoyer les marches
2 images
Vers 15 heures, les ouvriers communaux étaient toujours occupés à nettoyer les marches - © Vincent Clérin

C’est à son arrivée au Palais de Justice de la rue de Nimy ce matin à 7H30 que la Présidente de Division madame Moreau a constaté les faits : les marches du Palais étaient enduites d’un liquide rouge et le prénom «Mawda» était taggé sur la façade à gauche de la porte d’entrée .

Immédiatement prévenu, le Procureur du roi Christian Henry a demandé que la Police descende sur les lieux pour dresser un PV et ouvre une enquête «si chacun a le droit d’exprimer ses opinions, la dégradation des biens publics est un délit» souligne le Procureur du roi qui ajoute que la Police met tout en œuvre pour retrouver les auteurs de ces actes.  Pour ce faire, les forces de l’ordre vont commencer par passer en revue les enregistrements des caméras de surveillance dans l’espoir d’y déceler quelques indices.  

En attendant, en milieu d’après-midi ce vendredi les ouvriers communaux étaient toujours occupés à nettoyer les marches du palais.

Il y a un an tout juste Mawda, fillette kurde irakienne de deux ans, décédait par balle lors d'une course-poursuite avec la police.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK