Mons: 4 courts-métrages en préparation sur Vincent Van Gogh

Tournage du film "Ineffaçable" de Grégory Lecocq
2 images
Tournage du film "Ineffaçable" de Grégory Lecocq - © Laura Canducci

"Ineffaçable", un court-métrage lié à l'univers du peintre Vincent Van Gogh est dans la boite. Le tournage vient de se terminer à Mons. Une douzaine d'acteurs et une équipe d'une vingtaine de personnes ont pris possession de différents lieux montois durant 10 jours. Ce court-métrage entre dans lE cadre d'un projet plus global initié par la Province de Hainaut pour Mons 2015.

Manu est un jeune homme torturé. Il a toutes les difficultés pour trouver sa place dans la société. Son truc à lui c'est le graffiti. Cet art lui permet d’extérioriser ses tourments psychologiques. Manu est en fait la réincarnation fictionnelle, le "double contemporain de Vincent Van Gogh" sorti de l'imagination du réalisateur et scénariste Grégory Lecocq.
En réalisant son 3ème court-métrage, "Ineffaçable", Grégory Lecocq s'est inspiré de la vie de Vincent Van Gogh, "une vie foisonnante d'événements intéressants pour une histoire" précise le réalisateur. "J'ai essayé d'adapter la vie de l'artiste et les thèmes de sa vie à des thèmes qui me touchent particulièrement comme la position de l'artiste dans notre société, par exemple." Dans ce court-métrage d'une vingtaine de minutes, nous retrouverons des endroits connus de la Cité du Doudou comme la Collégiale Sainte-Waudru, le Square Roosevelt ou encore le Grand-Large.

4 courts-métrages à découvrir

"Ineffaçable" n'est pas le seul court-métrage en préparation lié à la vie de Vincent Van Gogh. La section cinéma de la Province de Hainaut avait lancé un appel à projets dans le cadre de Mons 2015 et quatre idées ont été retenues. Deux courts-métrages dont "Ineffaçable" ont déjà été tournés, deux autres doivent encore l'être. Le tout doit être prêt pour fin de l'année et se retrouvera sur grand écran en février 2015.

Les autres courts-métrages en devenir s'intitulent "Hollywood, au pied du terril", "Marcasse" et "A la recherche d'Emilio Saltarelli". Le premier se présentera plutôt sous forme documentaire et proposera un voyage dans le temps autour des souvenirs liés au tournage du film dans le Borinage de "La vie passionnée de Vincent Van Gogh" avec Kirk Douglas dans les années '50. Le deuxième, "Marcasse" se demandera à quoi pourrait ressembler la vie du peintre aujourd'hui. Et le dernier "A la recherche d'Emilio Saltarelli" proposera une comédie relatant l'enquête menée par un cinéaste sur Emilio Saltarelli, le descendant auto-proclamé de Vincent Van Gogh.

Tous ses projets sont donc financés par la Province de Hainaut à hauteur de 42.500€, dans le cadre de Mons 2015.
Rappelons que Vincent Van Gogh sera une des personnalités mises à l'honneur durant l'année 2015 à Mons, l'artiste ayant séjourné dans le Borinage.

Laura Canducci

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK