Mons 2015: la réalité augmentée s'invite à Sainte-Waudru

Visiter la Collégiale Sainte-Waudru différemment et en apprécier les coulisses et l'histoire via une tablette
Visiter la Collégiale Sainte-Waudru différemment et en apprécier les coulisses et l'histoire via une tablette - © Guillaume Guilbert

Retour vers le futur dans la collégiale Saint-Waudru à Mons qui pourra désormais se découvrir et se visiter via un jeu vidéo sur tablette né d’une collaboration entre l'UMons et une entreprise spécialisée dans ce secteur. C'est ce qu'on appelle le principe de la réalité augmentée.

Imaginez que vous visitez Sainte-Waudru. Mais en lieu et place du traditionnel guide, vous disposez d’une tablette. Sur cette tablette, un jeu vidéo qui vous plonge au cœur du Moyen-Age. Par la grâce du virtuel, vous devenez un chevalier à qui Charlemagne a demandé de retrouver les plans égarés de Sainte-Waudru. Vous devez alors passer par différents endroits de la collégiale pour recueillir des indices. "Par exemple, on se trouve à proximité de l’orgue, explique Stéphane Fulleringer, concepteur du jeu, le narrateur vous confie que l’on vient de le rénover et que l’on va le tester, on dispose d’un mini-jeu qui consiste finalement à jouer une partition, qui est celle du Doudou, et lorsque vous réussissez un jeu, vous recevez un nouvel indice", vous bénéficierez également d’informations sur l'orgue et son installation.

Avec le principe de réalité augmentée, les choses invisibles à l'œil nu, deviennent visibles via la tablette. "La toiture et la charpente qui permettent de soutenir cette toiture on va pouvoir les voir à travers la voûte, explique Maxime Duménil, de l'Umons, vous allez lever votre tablette et tout d’un coup la voûte va vous apparaître et toute la structure de la charpente aussi".

Apprendre en s'amusant, c'est bien la plus-value de cette nouvelle technologie avec laquelle on cumule le jeu et l’apprentissage mais "on va également avoir la possibilité de regarder des choses qui n’existent pas ou pouvoir appréhender comme toutes proches de nous des choses qui sont en réalité lointaines" poursuit Maxime Duménil.

Une centaine de tablettes sont disponibles à Sainte-Waudru pour les visiteurs potentiels. Les concepteurs du jeu espèrent que cette nouvelle manière de faire visiter la collégiale survivra à 2015.

Guillaume Guilbert, Vincent Clérin

 

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK