Mon's Livre, 7ème édition d'un salon du livre qui grandit un peu plus chaque année

7ème édition du salon du livre de Mons
7ème édition du salon du livre de Mons - © RTBF

Il se présente comme le plus grand salon du livre en Wallonie, la présidente de l'asbl Mon's livre, Catherine Hocquet l'affirme: "nous avons 4000 mètres carrés de salon consacré au livre et un public fidèle d'année en année". Quelques chiffres encore: 240 exposants et 500 auteurs pour brasser tous les genres littéraires, en passant par la BD et le livre pour enfants. Comme dans tous les événements de ce type, les invités se plient à l'exercice de la dédicace. Certains auteurs rencontrent leurs lecteurs, d'autres profitent de l'occasion pour parler de leur travail et le faire découvrir. 

Les invités d'honneur de l'édition 2018 sont Jérôme de Warzée, Armel Job, Patrick Weber, Gabriel Ringlet, Jérôme Colin et le dessinateur Daniel Kox. Pas de très grandes stars de la littérature française, "difficile pour eux de trouver une place dans leurs agendas, ils sont souvent déjà engagés pour plusieurs années à venir" explique Flora Dequenne, chargée de projet de Mon's Livre.

Mais à côté des auteurs, des éditeurs, des lecteurs, on croise aussi désormais dans les salons du livre beaucoup de bloggeurs. Et dans certains genres littéraires, il s'agit surtout de bloggeuses. Rosalie du blog "Les Reines de la Nuit" explique que les genres abordés sont très diversifiés, "nous sommes cinq et nous lisons un peu de tout: fantastique, fantasy, new adult, dark romance, bit-lit... ". Bien, nous sommes clairement sortis des genres classiques avec notre bloggeuse. Avis aux néophytes, sachez que le "new adult" est le genre né du succès de "Cinquante nuances de gris". Le "dark romance" est un genre qui comme son nom l'indique aborde des histoires d'amours bravant les interdits et la morale. Quant au "bit-lit", c'est tout ce qui touche aux histoire de vampires. Nos "Reines de la Nuit" sont suivies par 14.000 internautes. Ce qui explique que leur soutien peut être précieux pour un auteur. Aspi Deth en a fait l'expérience. Auteure de deux sagas, "Rebels" et "Les Velasquez", elle a publié ses romans à compte d'auteur, en version numérique dans un premier temps. Mais le public l'a rapidement suivie: "grâce au soutien des Reines de la Nuit et des lecteurs, j'ai pu utiliser les gains générés par les livres numériques pour me faire publier en version papier", explique-t-elle.

Ces auteurs, lecteurs et bloggeurs ont beau apprécier la force de la toile, ils n'en restent pas moins ravis de se rencontrer pour de vrai dans un salon du livre. Il suffit d'observer les files devant certains auteurs pour s'en convaincre...

Mon's Livre continue ce dimanche 25 novembre au Lotto Mons Expo. Entrée gratuite.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK