Momignies: l'assistante sociale détournait l'argent des usagers du CPAS

.
. - © Google Street View

A Momignies, petite commune verdoyante de la région de Chimay, une affaire de détournement d'argent vient d'éclater au grand jour. Une des assistantes sociales du CPAS, en charge de la gestion budgétaire de familles placées sous tutelle, a détourné de grosses sommes d'argent gagnées par ces familles alors qu'elle était censée payer leurs factures.

Des familles de Momignies, en guidance budgétaire, ont fait confiance à l'une des assistantes du Centre Public d’Action Sociale pour honorer les factures de médecins, de pharmaciens ou de fournisseurs d’électricité par exemple. Et, aujourd'hui, certaines de celles-ci sont citées en justice parce que ces factures n'ont pas été payées. C'est  l'assistante du CPAS qui a détourné à son profit leur argent. Le petit manège a duré plusieurs années.

C’est l’opposition communale IC/CDH qui a tenu à dénoncer publiquement les faits. Cette dernière affirme ne pas vouloir faire de cette histoire un enjeu politique mais elle pointe le manque de réponses apportées aux nombreuses questions posées au bourgmestre et au Président du CPAS. Un Président qui n’a pas tenu à s’exprimer à faire des commentaires lorsque nous avons voulu lui poser des questions à propos de cette affaire.

Le CPAS a finalement licencié son assistante sociale et a porté plainte. Mais, selon l'opposition IC/CDH, le CPAS attendrait que l'assistante sociale remerciée rembourse l'argent avant de rembourser les familles lésées.

Sonia Boulanger

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK