Molenbeek proposera dès vendredi des tests salivaires au personnel des écoles

La bourgmestre de Molenbeek prend de nouvelles mesures pour éviter la propagation du Covid dans les écoles
La bourgmestre de Molenbeek prend de nouvelles mesures pour éviter la propagation du Covid dans les écoles - © THIERRY ROGE - BELGA

La bourgmestre Catherine Moureaux s’inquiète de la transmission du coronavirus en milieu scolaire. Dès ce vendredi, elle va proposer à l’ensemble du personnel travaillant dans les écoles de Molenbeek, de se soumettre à un test de dépistage salivaire : "Nous lançons une nouvelle campagne de dépistage auprès du personnel de nos écoles. Ces tests s’adressent à tous les personnels, direction, enseignants, personnel technique ou des garderies". Des tests qui ne seront pas obligatoires. Catherine Moureaux espère néanmoins qu’ils rencontreront un certain succès, "d’autant que ces tests salivaires sont moins invasifs que les tests PCR, nous espérons avoir ainsi très rapidement des indications sur la présence de variants dans nos établissements scolaires".

Les enfants doivent aller à l’école malgré l’apparition des nouveaux variants

Cette décision a été prise suite à l’apparition des variants, plus contagieux, sur le territoire communal. Grâce à cette nouvelle campagne de dépistage, Molenbeek espère donc garder les écoles ouvertes.

Port du masque pour les moins de 12 ans

D’autres mesures sont également prévues pour éviter l’apparition de foyers de contamination. Ainsi la fréquentation des garderies est déconseillée sauf en cas de réelle nécessité et avec le port du masque pour les enfants, dès la première primaire.

Enfin les transports en bus scolaire étant une source potentielle de contagion, les activités de piscine sont également supprimées jusqu’aux vacances de carnaval. Chaque direction est par ailleurs invitée à réfléchir sur l’organisation des récréations et des visites de personnes extérieures à l’école.

Sujet JT 27/01/2021

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK