Molenbeek: le collège des bourgmestre et échevins porte plainte contre un candidat PS

La commune porte plainte contre un candidat PS.
2 images
La commune porte plainte contre un candidat PS. - © KRISTOF VAN ACCOM - BELGA

A Molenbeek-Saint-Jean, le collège des bourgmestre et échevins a décidé ce lundi de porter plainte contre un candidat de la liste PS-SP.A. La plainte portera sur la diffusion de fausses informations sur les réseaux sociaux. 

Dans un post Facebook datant de la semaine dernière, Aziz Mouaouia, 30e sur la liste PS-SP.A, évoquait des accusations d'agressions sexuelles sur enfants dans un établissement scolaire de la commune. Dans les commentaires, celui-ci accuse les autorités communales de "silence radio" ou encore que "la commune est au courant des faits", sous-entendant qu'elle n'aurait rien fait.

Faux répond le collège qui rappelle que les premières accusations remontent à l'année dernière et que la commune a rapporté les informations auprès du parquet de Bruxelles.

En cette campagne électorale particulièrement agressive sur Molenbeek, il n'en fallait pas davantage pour pousser la majorité MR-cdH-Ecolo à introduire une plainte pour diffamation contre un candidat du camp socialiste.

Publications supprimées

Ce dimanche, le candidat socialiste avait pourtant supprimé ses publications. "Pour éviter certaines polémiques, j'ai supprimé deux publications qui me tiennent à coeur. J'attends l'accord des personnes concernées pour travailler sur un article", écrit Aziz Mouaouia. 

"J'assume pleinement mes publications sur Facebook", répond Aziz Mouaouia, contacté par la RTBF. "Les parents s'adressent à moi quotidiennement. Il est tout à fait légitime que ceux-ci posent des questions et obtiennent des réponses, d'autant que la commune avait promis de revenir vers les parents sur ce dossier très sensible. Cela n'a malheureusement pas été le cas. Les parents sont maintenus dans le flou et nous devons, nous, courir derrière les autorités communales pour obtenir des réponses. Il faut rassurer les parents. Nous ne voulons accuser personne mais il faut également comprendre la position des parents. Réclamer de l'information est un droit".

Aziz Mouaouia est par ailleurs responsable d'une association de parents. Il avait par le passé pointé du doigt une série de dysfonctionnements dans les médias.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK