Moha: Carmeuse a inauguré sa nouvelle ligne d'hydratation

Moha: Carmeuse a officiellement inauguré sa nouvelle ligne d'hydratation
Moha: Carmeuse a officiellement inauguré sa nouvelle ligne d'hydratation - © DR

Référence mondiale dans la production de chaux, la société Carmeuse vient d'inaugurer officiellement sa nouvelle ligne d'hydratation, installée sur son site de Moha. Une installation ultra moderne et innovante dont le coût dépasse les 12 millions d'euros et qui fait désormais de l'entreprise liégeoise la plus performante du groupe en Europe.

Que ce soit dans le traitement des eaux potables ainsi que des eaux usées, dans la construction de routes et de voies ferrées, dans le domaine alimentaire où elle permet, par exemple, la neutralisation de l'acidité du lait, dans la composition du verre, de l'acier ... et même du dentifrice, la chaux est présente dans de très nombreux domaines de notre quotidien.

La nouvelle ligne d'hydratation de chaux de Carmeuse fait désormais du site de Moha une usine parmi les plus modernes du marché, en respectant de nouvelles normes de production. Fabrice Foucart, responsable environnement au sein de Carmeuse: "Notre métier de producteur de chaux a changé et il doit s'adapter aujourd'hui aux exigences de la société. Le métier de l'environnement a pris par exemple une ampleur très forte. Le traitement des fumées émanant des industries ou le traitement de l'eau dans les stations d'épuration n'étaient pas nos métiers principaux il y a une trentaine d'années. On a également beaucoup d'applications dans l'industrie agro-alimentaire qui a des normes tout à fait particulières en termes de garantie de la pureté du produit et de sa protection. Nous avons donc décidé d'investir dans une ligne tout à fait neuve capable de faire les différentes familles de produits dont nous avions besoin dans les meilleures conditions possibles pour le client mais aussi pour le bien-être et la sécurité du personnel, et également vis-à-vis de nos riverains".

Moins de poussière, moins de bruit, donc moins polluante, cette installation, plus sécurisée aussi, dont le coût s'élève à plus de 12 millions d'euros, permettra à Carmeuse de livrer plus de 100 000 tonnes de chaux hydratée par an.

Bénédicte Alié

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK